Accueil > Blog > En finir avec la CONSTIPATION : SOLUTIONS RAPIDES et REMÈDES NATURELS
Remèdes contre la constipation

En finir avec la CONSTIPATION : SOLUTIONS RAPIDES et REMÈDES NATURELS

Pensez à recevoir vos BONUS GRATUITS !

Vous pouvez recevoir immédiatement :

  • 10 idées gourmandes de petits déjeuners Paléo
  • 1 semaine complète de menu Paléo
  • + d’autres surprises…

> Cliquez ICI pour recevoir vos documents !

Comment vaincre la constipation chronique ?

Dans cet article, je vais vous donner des solutions rapides, des remèdes, qui vont vous permettre de vaincre ce problème qui est de plus en plus courant à cause, entre autre, d’un mauvais style de vie.

La constipation chronique est quelque chose qui impacte énormément de personnes dans le monde et en particulier en France :

  • On estime qu’entre 15 à 30 % de la population est impactée par des troubles de la constipation,
  • Cela touche 2 fois plus de femmes que d’hommes.
  • Lorsqu’on dépasse 55 ans, il y a 5 fois plus de risques de développer des troubles de la constipation.
  • Et surtout en France, chaque année, 55 millions de laxatifs y sont vendus.

Constipation

Préambule

Les bonnes bases sur l’alimentation santé

L’alimentation est un des piliers essentiels pour retrouver un bon système digestif.

Si vous souhaitez démarrer l’alimentation Paléo, qui est l’alimentation que je préconise, qui est l’alimentation qui permet de prévenir et vaincre la plupart des pathologies modernes qui arrivent par un mauvais style de vie, je vous propose 1 heure de formation gratuite qui vous explique tout cela pas par pas, avec des idées de menus en bonus !

Pendant 1 semaine, je vous dis quoi manger, quoi consommer, etc.

Je vous prends par la main, et je vous explique comment retrouver une alimentation santé qui prend soin de votre santé en général, et de votre système digestif en particulier.

Si vous souhaitez démarrer, cliquez sur le lien suivant : « 1 heure de formation GRATUITE + 1 semaine de menu Paléo« .

Avertissement

Dans cet article, je vais évoquer des solutions naturelles, de solutions qui sont en grande partie basées sur le style de vie.

La liste des solutions que je vais vous apporter n’est pas exhaustive, et si jamais les symptômes persistent après l’application de ces conseils pendant plusieurs semaines, il se peut que vous ayez peut-être un problème plus grave.

Dans ces cas-là, n’hésitez pas bien sûr à aller consulter un médecin !

Je vous évoquerai à la fin de l’article certaines raisons « autres » qui peuvent déclencher la constipation, qui sont des raisons qui peuvent être relativement graves.

Donc si les solutions que je vais vous présenter ici ne fonctionnent pas, n’hésitez pas à consulter pour être sûr que tout va bien, c’est vraiment important de ne pas rester avec des problèmes qui pourraient être dormants, sous-jacents !

Donc :

  1. Appliquez dans un premier temps les conseils que je vais vous donner,
  2. Et ensuite éventuellement allez consulter un médecin si jamais les symptômes persistent.

Petits rappels sur le système digestif

Les problèmes de constipation sont en grande partie liés à un dysfonctionnement au niveau de votre colon, ou ce qu’on appelle aussi communément le gros intestin.

La constipation arrive dans le colon

Le but du gros intestin est justement de créer les selles après que l’intestin grêle (l’intestin le plus long juste avant) ait fait son travaille d’absorption des micro-nutriments.

Le but du colon va être aussi de gérer correctement la bonne quantité d’eau pour que les selles aient la bonne consistance.

Le problème justement, c’est que quand votre colon dysfonctionne, quand vous avez des problèmes à l’intérieur, c’est là que les problèmes de constipation peuvent apparaître.

Nous allons voir justement que cette notion d’eau est extrêmement importante pour bien comprendre les problèmes liés à la constipation.

1) Pour vaincre la constipation : consommer plus d’EAU

Boire de l'eau pour hydrater vos intestins et lutter contre la constipation

Le premier point très important à mettre en oeuvre pour être sûr de ne pas avoir des problèmes de constipation est justement de consommer beaucoup plus d’eau.

Consommez en moyenne 1,5 à 2 litres d’eau par jour pour être sûr d’avoir des selles qui soient suffisamment « hydratées ».

Car le problème si vous ne consommez pas assez d’eau, c’est que vos selles seront trop sèches et elles ne pourront pas progresser correctement jusqu’à l’expulsion : c’est là que la constipation peut apparaître.

Beaucoup de personnes ne consomment pas assez d’eau, car elles n’ont pas le temps, ou elles ne prennent pas le temps surtout de boire de l’eau, donc ayez toujours avec une bouteille dans votre sac, dans votre sac à dos,…

Quand vous êtes au bureau, en voiture… buvez plus et vous verrez que déjà, cela pourra aider votre colon à avoir suffisamment d’eau afin que tout se passe bien au niveau de l’expulsion.

Au niveau du choix des eaux, si vous avez des problèmes de constipation, essayez de prendre des eaux riches en magnésium.

J’évoquerai le rôle du magnésium un peu plus loin, mais vous allez voir que c’est très important.

Donc n’hésitez pas à aller vers des eaux comme Hépar par exemple qui sont naturellement riches en magnésium.

2) Bougez PLUS (sédentarité = intestin paresseux)

Bouger plus permet de lutter contre la constipation et les intestins paresseux

Un point important : la sédentarité c’est un ennemi pour votre système digestif.

Si vous ne bougez pas assez, votre intestin va devenir paresseux !

La digestion est en grande partie liée à des actions mécaniques pour faire progresser le bol alimentaire.

Alors certes, dans votre colon vous avez des petits muscles (tous petits) qui aident à faire progresser vos selles : on parle de péristaltisme intestinal.

Mais si jamais vous restez dans vote canapé, assis ou allongé tout le temps, cela ne va pas aider à ce que les selles progressent correctement.

Je pense que vous connaissez tous cette notion de « balade digestive » que l’on fait parfois après les repas un peu copieux.

Le fait d’être debout, de marcher, d’avoir des petits impulsions sur le sol, cela va aider le bol alimentaire à aller vers la bonne direction, c’est-à-dire d’aller vers le bas.

Et inversement, si vous restez assis, clairement cela va pas aider…

Je dis pas que ça va pas marcher, je dis juste que ça ne va pas aider.

Donc bougez PLUS !

On se rend compte aujourd’hui que la plupart des problèmes de constipation peuvent être liés à des problèmes de sédentarité.

Les gens qui ne bougent pas assez ont un système digestif paresseux !

De la même façon, les muscles abdominaux ont une activité importante pour la digestion, ils vont permettre d’aider le système digestif à pousser le bol alimentaire vers le bas, et la plupart des activités physiques comme la course à pied, la marche, la natation, le vélo, font travailler ces muscles abdominaux.

Donc clairement, le fait de bouger, cela va aussi favoriser vos muscles qui interviennent dans la digestion.

Essayez donc d’avoir au moins 30 minutes d’activité par jour de type marche à pied, course à pied, natation, vélo…

Essayez de bouger dans la mesure de votre possible, dans la mesure de vos capacités physiques, et fuyez la sédentarité comme la peste !

Vous verrez que votre système digestif s’en portera beaucoup mieux.

3) Prenez soin de votre MICROBIOTE pour vaincre la constipation

Le microbiote en bonne santé permet de mieux digérer les fibres, donc de lutter contre la constipation

C’est un point très important que je vais évoquer AVANT de parler des fibres.

Parce que oui, je vais vous parler des fibres, et beaucoup de sites, de vidéos vous disent de consommer plus de fibres.

Et c’est vrai !

Mais ça ne sert à rien de consommer plus de fibres si votre microbiote est en mauvais état.

Pourquoi ?

Parce que ce n’est pas vous qui digérez les fibres.

Ce qui digère les fibres, c’est votre microbiote !!

Ce sont les bactéries qui sont dans votre intestin.

Si vous souhaitez en savoir plus, consultez les 2 vidéos ci-dessous :

Donc, si votre microbiote est en bon état, alors la digestion des fibres pourra bien se passer.

Pour avoir une bonne flore intestinale, pour avoir un bon microbiote, il y a bien sûr des aliments qu’il va falloir privilégier, et d’autres qu’il va falloir plutôt mettre de côté.

Voici, ci-dessous, des rappels vraiment essentiels !

Comment régénérer votre microbiote

Des aliments comme :

  • Les légumes fermentés sont très efficaces pour aider votre microbiote à se régénérer,
  • La choucroute par exemple sont aussi très efficaces,
  • Le kéfir de fruits est une bonne source de prébiotique, c’est une excellente façon d’apporter des bonnes choses pour son microbiote,
  • La kombucha est une autre bonne solution.

Et pour les personnes qui ont vraiment un microbiote en mauvais état, il est possible d’apporter par voie extérieure tout ce qu’il faut pour enrichir son microbiote avec des prébiotiques + des probiotiques, sous forme de compléments alimentaires.

Il y en a plusieurs sur le marché, chez BMoove il y en a un qui marche très bien et qu’on préconise très souvent.

C’est celui que l’on conseille et qui permet en quelques semaines de se refaire un microbiote de qualité, et donc d’améliorer sa digestion en général, et d’aider à la digestion des fibres en particulier.

N’hésitez pas à tester ce complément alimentaire.

probiotiques

J’insiste : vous ne pourrez pas avoir une bonne digestion des fibres si vous n’avez pas un bon microbiote !

D’ailleurs, il y a beaucoup de personnes qui ont du mal à digérer les fruits, les légumes et donc les fibres en général parce qu’ils ont un mauvais microbiote.

Ce n’est pas parce qu’ils ont un « intestin fragile » comment ils le disent souvent.

C’est juste parce que leur microbiote est en mauvais état.

Si vous microbiote fonctionne bien, vous pouvez digérer une grande quantité d’aliments sans soucis.

Et forcément, la qualité de votre microbiote va être lié en grande partie à ce que vous consommez.

Si vous consommez une alimentation majoritairement industrielle, majoritairement à base de produits transformés, alors votre microbiote va s’adapter et va devenir incapable de digérer correctement les légumes.

Dès que vous allez en manger, vous allez avoir des ballonnements, des gaz, etc.

4) Consommez plus de FIBRES !

Pourquoi faut-il consommer des fibres pour éviter la constipation ?

Les fibres sont importantes pour avoir un bon système digestif, pour que votre bol alimentaire parcourt bien toute la distance nécessaire jusqu’à l’évacuation.

Et aujourd’hui, chez la plupart des personnes qui ont des problèmes digestifs, on se rend compte qu’elles ont une alimentation qui est très pauvre en fibres.

Les fibres sont majoritairement présentes dans l’alimentation naturelle, l’alimentation vivante comme les légumes, les fruits…

Consommer des fibres est essentiel pour vaincre la constipation

Et si, inversement, vous consommez une alimentation qui est majoritairement à base de céréales non complètes, à base de produits transformés, de plats transformés, alors vous allez avoir très peu de fibres, et ceci va expliquer en grande partie vos problèmes de constipation !

Et en plus, bien sûr, autre énorme avantage : les fruits et les légumes vont vous apporter massivement des micronutriments qui sont indispensables à votre bonne santé.

Les fibres vont permettre de créer une sorte de gel autour du bol alimentaire pour favoriser son déplacement dans votre colon.

Elles vont permettre aussi d’alourdir le bol alimentaire, du moins les excréments pour leur permettre d’aller plus rapidement vers le bas.

Tout ceci est expliqué en détail dans cette vidéo sur les fibres.

Quelle quantité de fibres tous les jours ?

On estime que nos ancêtres chasseurs-cueilleurs du paléolithique consommaient largement plus de 100 grammes de fibres par jour !

Aujourd’hui, à cause de l’alimentation moderne, si jamais vous consommez 10 à 15 grammes de fibres par jour, c’est déjà bien !

Malheureusement, la plupart de personnes ne consomment même pas 10 grammes de fibres par jour…

Vous voyez l’étendu du problème ?

Le strict minimum doit se situer aux alentours de 20 à 30 grammes de fibres par jour pour avoir une bonne santé en général, et un bon système digestif en particulier.

Donc : réduisez votre consommation de produits pauvres en fibres, comme par exemple :

  • la viande,
  • le poisson,
  • les céréales non complètes,
  • les produits transformés en général,
  • les produits laitiers.

Tous ces produits ne contiennent quasiment aucune fibre et ils ne sont donc pas du tout intéressants pour votre système digestif.

Ils peuvent l’être dans certains cas bien sûr, et je dis pas qu’il faut forcément TOUT éliminer, mais si vous avez des problème de constipation, votre priorité ça va être de diminuer ces aliments-là pour inversement augmenter votre consommation de fibres, c’est-à-dire de produits issus de végétaux, comme tous les végétaux verts, les épinards, la salade, les artichauts, et les légumes et les fruits…

Pour vous aider à aller « plus vite », il y a certains aliments qui sont très riches en fibres et qui peuvent donc vous aider à avoir une forte proportion de fibres d’un coup.

Quelques supers-aliments riches en fibres contre la constipation

Les pruneaux

Les pruneaux contre la constipation

Lorsque vous êtes constipé, la consommation de pruneaux peut vous aider à améliorer votre transit.

Pourquoi ?

Car les pruneaux sont très riches en fibres !

Par exemple, la consommation de 3 pruneaux, c’est l’équivalent d’environ de 10 % de votre consommation de fibres journalière recommandée.

Ainsi, 100 grammes de pruneaux par jour permet d’avoir un très fort apport en fibres pour permettre de résoudre ponctuellement le problème de la constipation.

Parce que, bien sûr, sur le long terme, on ne va pas consommer des pruneaux tous les jours 🙂

Les pruneaux contiennent aussi une substance qui s’appelle le sorbitol, qui est plutôt mal absorbée par le système digestif, et le sorbitol va agir comme un laxatif osmotique.

« Osmotique » veut dire qu’il va influencer la quantité d’eau dans l’intestin.

Le sorbitol des pruneaux va ainsi favoriser l’introduction d’eau dans l’intestin, et donc cela va ramollir les selles et leur permettre d’aller plus facilement  » vers le bas « .

Voilà pourquoi les pruneaux sont assez réputés pour aider à lutter contre la constipation et pourquoi ils fonctionnent bien.

D’ailleurs, on trouve aussi le sorbitol dans d’autres fruits, comme : la pomme, la poire et la pêche.

La pomme

Justement, la pomme est un super aliment très riche en fibres !

pomme constipation

Une pomme contient environ 4 grammes de fibres, que l’on trouve principalement sous forme de pectine.

Et cela apporte 17 % des fibres qu’il est recommandé de consommer dans une journée, donc la pomme est vraiment un fruit qu’il faut consommer régulièrement.

Le dicton « Une pomme par jour éloigne le médecin », c’est aussi bon pour votre système digestif !

Le kiwi

Kiwis

Le kiwi contient aussi beaucoup de fibres.

La consommation journalière de 2 kiwis a montré que cela permettait d’améliorer grandement le transit intestinal.

Ainsi, n’hésitez pas à consommer au moins 2 kiwis par jour, cela peut aider votre transit à mieux fonctionner !

Les légumes verts

legumes verts

Les légumes verts sont bien sûr extrêmement riches en fibres !

Comme les épinards par exemple, à consommer sous forme de salades c’est excellent pour la santé.

Cela apporte plein d’oméga-3 par la même occasion.

La graine de chia

graines de chia pour vaincre la constipation

La graine de chia est l’uns des aliments qui contient le plus de fibres, c’est un super produit.

Je vous encourage à en consommer quasiment tous les jours.

En plus d’apporter des bons oméga-3, 30 grammes de graines de chia apportent à peu près 10 grammes de fibres, ce qui est vraiment très bien !

Donc n’hésitez pas à utiliser des recettes qui contiennent des graines de chia.

Exemple : un petit dessert gourmand très sympa Entremet aux graines de chia et fruits rouges.

entremet aux graines de chia et fruits rouges

N’hésitez pas à tester, vous m’en direz des nouvelles 🙂

Ceux qui consomment des graine de chia au quotidien savent bien que lorsqu’on les met avec une substance comme l’eau par exemple, il y a une sorte de gel qui se crée et vous allez avoir exactement le même phénomène ans vos intestins.

Cela va permettre de favoriser le déplacement des selles pour qu’ils aillent plus loin, plus vite et en aillant moins de résistance.

D’ailleurs, saviez-vous que la graine de chia peut absorber 12 fois son poids en volume d’eau !

Ainsi, une fois que la graine de chia est gorgée d’eau, cela augmente son poids et elle pousse plus vers le bas

La graine de lin

graines de lin

La graine de lin est riche en oméga-3 mais est aussi très riches en fibres !

Une cuillère à soupe de graines de lin contient 3 grammes de fibres, soit à peu près 10 % de vos apports journaliers recommandés.

Donc n’hésitez pas à mettre des graines de lin dans vos salades, dans vos plats, là aussi c’est un produit à utiliser en bonne quantité, c’est un super aliment pour être en bonne santé.

D’ailleurs, la graine de lin est un remède de grand-mère pour aider à lutter contre la constipation.

Déjà, nos grand-mères avaient trouvé l’utilité magique de ce petit grain pour aider à mieux digérer !

Le psyllium

psyllium

Connaissez-vous le psyllium ?

C’est extrêmement riche en fibres, et il permet là aussi d’aider le système digestif grâce à l’apport massif de fibres solubles et insolubles.

Si vous ne connaissez pas le psyllium, vous pouvez en trouver sur cette page par exemple.

Là aussi, n’hésitez pas à l’utiliser de façons diverses et variées, il y a plein de recettes possibles avec le psyllium.

Et d’ailleurs il y a des études qui ont montré que le psyllium était même beaucoup plus efficace que certains laxatifs qu’on trouvait en pharmacie, donc c’est pour vous dire à quel point le psyllium c’est magique !

5) Consommez plus de (bon) GRAS !

Le bon gras va aider à ce que votre bol alimentaire glisse correctement car bien sûr vous avez compris, le gras permet d’avoir une certaine fluidité : plus c’est gras, plus ça va glisser !

Aujourd’hui, beaucoup de personnes ont une alimentation qui est beaucoup trop sèche.

Comme je vous l’expliquais précédemment, cela peut être lié au fait de ne pas consommer assez d’eau.

Mais cela peut être aussi lié à une trop faible consommation de bons gras.

Malheureusement, le PNNS nous a mis dans la tête depuis très longtemps que le gras ce n’est pas bien, qu’il ne faut pas manger ni trop sucré, ni trop salé, ni trop gras.

Mais le gras c’est bon, surtout le BON bon gras !

Pas le gras de type McDo ou le gras des frites, ici on parle du BON gras naturel.

bon gras vs mauvais gras
Au gauche : le BON gras. A droite : le MAUVAIS gras.

Le BON gras est le gras que la nature nous fournit naturellement qui est bon pour la santé et qui permet d’améliorer le système digestif.

Ainsi, une consommation régulière de bonnes huiles va agir comme un laxatif lubrifiant afin de vous aider à mieux digérer.

Voici quelques exemples :

L’huile de ricin

Huile de ricin contre la constipation

L’huile de ricin est assez connue pour aider à la digestion, si vous ne connaissez pas, n’hésitez pas à tester.

Et dans l’huile de ricin, vous avez justement un petit composé qui permet de stimuler les muscles de l’intestin afin qu’ils fonctionnent beaucoup mieux.

Donc cela peut aider justement les selles à mieux progresser vers le bas.

L’huile d’olive

huile olive Paléo

L’huile d’olive aussi est un très bon laxatif qui permet là aussi d’améliorer la quantité de gras dans les selles.

Donc n’hésitez pas à mettre de l’huile d’olive dans vos salades, dans vos plats pour agrémenter, pour augmenter la saveur aussi, l’huile d’olive c’est excellent, c’est une des bases du régime méditerranéen.

Et cela permet, au-delà d’apporter plein de choses pour la santé, d’améliorer là aussi le système digestif.

L’huile de coco

Huile de coco

Dans le même genre, l’huile de coco est une très bonne solution pour apporter des matières grasses de qualité à votre alimentation.

J’évoque souvent le café gras, je pense que vous connaissez, j’en parle régulièrement sur BMoove.

café gras

C’est un café avec une cuillère à café ou une cuillère à soupe d’huile de coco.

C’est une façon assez efficace de démarrer la journée, cela apporte pas mal de bonnes choses pour la santé.

Si vous ne connaissez pas, découvrez tous les effets bénéfiques du café gras sur la santé :

En fait, juste le café en tant que tel peut aussi vous aider à améliorer la digestion et éviter les problèmes de constipation.

Il y a différentes raisons qui peuvent expliquer cet effet laxatif…

Une des raisons est que le café peut interagir avec la gastrine, qui est une hormone qui est sécrétée lorsque vous mangez.

La gastrine favorise  la production de sucs gastriques et augmente les mouvements des muscles du colon.

D’ailleurs les fumeurs  ont une petite blague : le fameux CCC : Café, Clope, Caca !

Ce n’est pas une légende, le café a vraiment un effet laxatif.

Attention ! Le café peut avoir l’effet inverse « constipant », mais c’est uniquement si vous êtes déshydraté, c’est-à-dire que si vous manquez d’eau.

La consommation de café peut aggraver la constipation, donc c’est pour cela que je vous renvois à mon premier point, qui était de consommer plus d’eau !

Ainsi, le café gras a la combinaison parfaite : café + gras = cela va favoriser le transit intestinal.

6) Diminuer la consommation de produits qui favorisent la constipation

Il y a pas mal des produits que je vais vous évoquer ici qui peuvent vous surprendre, auxquels vous n’êtes pas forcément habitués si vous ne suivez pas mes articles ou vidéos.

Ne soyez pas fermé aux propositions, essayez vous de votre côté de les éliminer de votre alimentation pendant au moins 1 mois et vous pourrez voir des effets bénéfiques sur votre santé, en général et sur votre constipation en particulier si vous êtes concerné.

Mais soyez sceptiques intelligents comme je le dis souvent, c’est-à-dire vous pouvez être sceptique, mais d’abord testez sur vous-même avant d’apporter une conclusion.

Limitez l’alcool

L’alcool a un fort pouvoir déshydratant, et si jamais vous consommez trop d’alcool, vous allez avoir justement un système digestif qui va moins bien marcher à cause de la faible présence d’eau.

Diminuez le gluten en particulier…

J’en parle souvent sur BMoove, par exemple sur les ressources ci-dessous :

Ainsi, vous savez que le gluten a un fort impact négatif sur le système digestif, en particulier sur l’intestin grêle, mais aussi sur le colon.

Il y a des études qui le démontrent, et même pour les gens qui ne sont pas coeliaques…

Voici 2 études qui évoquent le sujet (en anglais) :

Ainsi, la suppression du gluten améliore énormément le système digestif chez la majorité des personnes !

Et pour ceux qui sont constipés, vous allez voir que cela peut être magique, juste la suppression du gluten peut tout changer, alors n’hésitez pas à tester !

… et les céréales non-complètes en général

Les céréales non complètes sont aussi à limiter fortement, voire à bannir si vous avez vraiment de la constipation chronique, car les céréales non complètes ne comportent pas le son, l’enveloppe de la céréale qui lui est riche en fibre.

Idem pour le riz blanc, la baguette blanche, les pâtes… tout cela apporte très peu de choses au corps et surtout pas de fibres.

Ainsi, la consommation de céréales non complètes apporte finalement très peu de choses au corps : pas de fibres et très peu de micronutriments.

La diminution des céréales non complètes peut aider fortement à avoir un système digestif qui fonctionne mieux.

Inversement, lorsqu’on a la diarrhée, on conseille de consommer plus de riz justement pour « compacter ».

Donc si vous êtes constipé, essayez d’aller vers des aliments qui ne sont pas compactants, pour faire l’inverse justement.

Stop aux produits laitiers (de vache)

Un autre produit qui pourrait poser des problèmes pour la constipation, ce sont les produits laitiers.

Il y a globalement beaucoup de personnes qui sont impactées par les produits laitiers en terme de digestibilité.

Pour les problèmes de constipation, essayez aussi si vous en consommez beaucoup, de les supprimer pendant au moins un mois.

Cela impacte souvent les enfants : les nourrissons ou les bébés peuvent être constipés à cause de la consommation de lait de vache.

Si vous aussi vous avez des problèmes de constipation, n’hésitez pas à diminuer voire à supprimer les produits laitiers pendant un mois, et vous verrez que cela peut avoir des avantages non négligeables sur votre système digestif.

Ne pas consommer de produits ultra-transformés et de plats préparés

Bien sûr, les produits transformés doivent aussi être diminués, voire supprimés de votre alimentation.

Les produits transformés n’ont quasiment aucune fibre et sont riches en éléments que votre corps ne connaît pas du tout (comme les EXXX…).

Et surtout, ce sont des aliments qui sont très riches en sel, et le sel interagit avec l’eau !

Si vous consommez beaucoup de sel (parce que vous consommez beaucoup de produits transformés), l’eau qu’il y a dans votre intestin va être  » aspirée  » pour compenser le fait que l’équilibre osmotique soit modifié.

Le sel extrait l’eau des intestin !

Donc si vous consommez beaucoup de produits industriels, vous avez des produits :

  • Riche en sel,
  • Sans fibres,
  • Compact,
  • Et pauvres en eau !

Et le peu d’eau que vous avez dans l’intestin va être « aspiré » à l’extérieur pour rétablir l’équilibre osmotique.

Donc les produits industriels et les plats préparés sont vraiment l’ennemi absolu de votre intestin.

7) Les carences à surveiller

2 carences peuvent éventuellement avoir un impact non négligeable sur la constipation.

Le magnésium

Magnesium

Le magnésium est très important pour le corps et le fait aujourd’hui d’avoir une alimentation plutôt moderne, plutôt faible en végétaux, peut emmener des carences sur ce minéral.

Il favorise justement la bonne digestion des aliments : le magnésium est un élément naturellement laxatif.

Plus précisément, c’est un laxatif osmotique, c’est-à-dire qu’il va aider votre intestin à retrouver de l’eau.

Nous avons vu que le sel enlève l’eau des intestins, le magnésium c’est l’inverse !

La magnésium va plutôt tirer de l’eau de votre corps dans vos intestins pour ramollir vos selles.

Or, 2 choses vous emmènes des carences en magnesium :

  1. L’alimentation moderne,
  2. Le stress.

Oui, le stress fait perdre du magnésium et cela explique pourquoi beaucoup de personnes sont en carence de magnésium, et ont donc des problèmes de constipation !

Différents tests ont été fait sur comment se complémenter en magnésium, pour aider au maximum le système digestif et la meilleure solution, celle qui marche vraiment le mieux, c’est le citrate de magnésium.

Si ça vous intéresse, vous pouvez trouver sur le lien suivant un bon complément alimentaire de citrate de magnésium.

Le citrate de magnesium contre la constipation

Mais attention, cela doit-être un supplément ponctuel !

L’idée va être de consommer de nouveau des aliments riches en magnésium, qui pourront vous aider à vaincre cette carence sur le long terme.

La vitamine C

Vitamine C contre la constipation

Je ne rentre pas dans les détails, c’est un petit peu technique, mais la vitamine C est aussi connue pour poser des problèmes sur le système digestif lorsque l’on est en carence.

Donc n’hésitez pas à consommer des produits riches en vitamine C, comme les agrumes par exemple.

Et pourquoi pas, à vous complémenter là aussi de façon ponctuelle.

Stress = constipation

Le stress est un ennemi de votre système digestif et peut expliquer pourquoi vous êtes constipé.

Cela s’explique par différentes raisons.

La première raison est relativement simple à comprendre : le stress est historiquement / génétiquement fait pour nous protéger.

Cela veut dire que le stress va activer dans notre corps tout ce qui est nécessaire pour la fuite ou le combat, et inversement, mettre en pause des systèmes secondaires.

Or, la digestion peut être considérée comme un système secondaire.

Ainsi, lorsque vous êtes stressé de façon chronique, votre corps va privilégier les systèmes qui servent pour la fuite ou pour l’attaque, et mettre de côté les systèmes qui consomment beaucoup d’énergie comme la digestion.

Si vous avez du stress chronique, votre corps va alors passer en mode repos digestif.

Le stress peut ainsi expliquer pourquoi vous avez un mauvais système digestif, pourquoi votre système digestif est lent !

Cela peut aussi être lié à des changements d’habitudes.

Un exemple assez simple : lorsque certaines personnes changent d’environnement (aller chez des amis, en famille…), elles n’arrivent pas à aller aux toilettes (si vous voyez ce que je veux dire…).

Changement de style de vie ou d’habitudes = problèmes digestifs potentiels.

Deuxième raison : nous avons vu que le stress est une pompe à magnésium !

Et nous avons vu aussi que le magnésium est très important pour que notre système digestif fonctionne bien !

Donc clairement, pour ces 2 raison, le stress est un ennemi à combattre absolument.

Comment ?

Voici quelques ressources pour vous aider :

9) Vous êtes constipé pour d’autres raisons

Les problèmes de constipation peuvent arriver parce que votre corps a un problème sérieux, mais là c’est votre médecin qui va pouvoir vous le dire.

Donc n’hésitez pas à consulter si tout ce que je vous ai indiqué précédemment, lorsque vous l’avez mis en pratique pendant plusieurs semaines, ne donne pas de résultats.

Voici 2 exemples :

La grossesse

Alors la grossesse n’est pas un problème en soi (bien sûr) mais vous savez, je ne vais pas vous l’apprendre, que la grossesse modifie tout ce qui se passe au niveau de vos viscères, et cela peut avoir un impact non négligeable sur votre système digestif.

Ainsi, si aujourd’hui vous êtes enceinte, la constipation peut être quelque chose de normal, même si ce n’est clairement pas agréable.

Le diabète

Le diabète qui soit de type I ou de type II, peut engendrer des problèmes importants sur les nerfs, on parle de neuropathie diabétique, c’est-à-dire que le diabète va impacter les touts petits vaisseaux.

Exemple : les personnes notamment qui ont des problèmes au niveau des yeux ou au niveau des extrémités, cela peut-être des symptômes du diabète.

Mais cela peut être aussi justement les problèmes au niveau de l’intestin parce que vous avez plein de petits nerfs qui arrivent au niveau de l’intestin et qui contrôlent les mouvements de votre intestin.

Et lorsque vous avez du diabète, quand votre sang est trop riche en sucre, les petits vaisseaux peuvent être abîmés, et donc tous les petits muscles qui contrôlent votre colon (pour le péristaltisme intestinal) fonctionnent moins bien et donc peuvent moins bien transporter la matière fécale du début jusqu’à la fin.

Donc le diabète (et parfois le pré-diabète) peut être une explication à des problèmes de constipation chronique.

En cas de doute, encore une fois, n’hésitez pas à consulter un médecin.

Pour vaincre la constipation, démarrez une alimentation santé qui prend soin de votre intestin !

Si vous souhaitez passer à l’alimentation santé qui prend soin de votre système digestif en général, et de votre colon en particulier, n’hésitez pas à télécharger ICI 1 heure de formation gratuite pour démarrer l’alimentation Paléo !

Je vous donne aussi des idées de menus pour bien démarrer 🙂

Cet article en vidéo :

Cet article est la retranscription adaptée de la vidéo suivante CONSTIPATION : 9 SOLUTIONS RAPIDES et LES REMÈDES NATURELS

N’hésitez pas à vous abonner à la chaîne YouTube de BMoove pour retrouver nos autres vidéos
et passer votre santé au niveau supérieur !

A propos de Wilfried

Wilfried
De formation scientifique, Wilfried est auteur, conférencier et dirige le Programme de Coaching Paléo 365. Il a découvert le mode de vie Paléo un peu par hasard puis il a expérimenté ce mode de vie sans grandes convictions. Des soucis de santé qui lui semblaient bénins (allergies saisonnières, rhinites chroniques, acné persistante,…) ont alors totalement disparus. Il a participé à l'écriture du livre "Paléo ! Les 125 recettes faciles et gourmandes de Blandine" et il anime de nombreuses conférences sur l'alimentation Paléo. De nature très active, il pratique le parachutisme sportif, le CrossFit et le Pencak-Silat (self-défense).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.