Cadeaux
Cadeaux
Alimentation low-carb

Découvrez l’une de nos dernières vidéos :

Alimentation low-carb : les 5 erreurs à ne pas faire

Quelles sont les erreurs les plus courantes chez les personnes qui débutent l’alimentation low-carb ? Cet article est un résumé du live ci-dessus que je vous invite à visionner si vous souhaitez aller plus loin et tout savoir sur les erreurs à ne surtout pas commettre lorsque l’on se met à un régime low-carb.

Alimentation low-carb : Qu’est-ce que c’est ? 

Pour commencer, l’alimentation low-carb comme son nom l’indique, est une alimentation faible en glucides. Ce type d’alimentation a de nombreux bénéfices sur la santé que j’aborde très souvent dans mes nombreux articles et vidéos sur YouTube. Le régime paléo est un exemple d’alimentation low-carb, et celui que je recommande le plus. On peut aussi parler de la diète cétogène, qui va encore plus loin puisqu’il s’agit d’une alimentation ultra low-carb.

Ces régimes permettent une perte de poids rapide et à long terme mais permettent également de réduire les risques de certaines pathologies, notamment les maladies cardio-vasculaires.

Les diabétiques de type 2 verront également une amélioration notable de leur état en adoptant ce type d’alimentation, qui permet de mieux réguler la glycémie et la production d’insuline. 

Quelles sont les erreurs à ne pas faire ? 

  • Ne pas consommer assez de glucides
  • Ne pas consommer assez de bons lipides et de matières grasses 
  • Oublier les électrolytes 
  • Être trop stressé en démarrant une alimentation low-carb
  • Consommer des aliments low-carb mais de mauvaise qualité 

Que ce soit pour une alimentation low-carb ou n’importe quel autre type de régime, changer radicalement d’habitudes alimentaires n’est pas toujours facile. Il est fréquent que les personnes qui débutent commettent certaines erreurs, je vous écris donc cet article pour vous éviter de tomber dans les pièges classiques !

Consommer trop ou pas assez de glucides

aliments régime low carb

L’alimentation low-carb est définie par de faibles apports en glucides. Mais comment savoir si vous en consommez suffisamment peu pour entrer dans le cadre low-carb, ou au contraire si vous en consommez tellement peu que vous vous rapprochez plutôt d’une alimentation ultra low-carb telle que le régime cétogène

Comme vous le savez si vous suivez mes vidéos, je n’aime pas être obsédé par les chiffres, peser mes aliments, et faire des calculs avant chaque repas. Cependant, si cela peut vous aider au moins les premières semaines à vous rendre compte de ce à quoi correspond une alimentation low-carb, elle se situe en moyenne entre 50 et 150 grammes de glucides par jour. 

Ce n’est cependant qu’un ordre de grandeur à prendre avec des pincettes, car chaque personne est différente. 

Si vous êtes sportif ou plutôt sédentaire, que vous avez un métabolisme lent, ou rapide, mais aussi en fonction de votre âge et de votre sexe, vos besoins en glucides varient. 

Ne pas consommer assez de protéines et de bonnes graisses 

Dans l’alimentation moderne, les glucides sont partout. Plats préparés, produits industriels, jus de fruits et sodas etc. 

Vous tourner vers des aliments faibles en glucides, c’est inévitablement diminuer ses apports caloriques, ce qui n’est pas le but recherché, car l’alimentation low-carb n’est pas un régime hypocalorique. 

Pour combler vos besoins énergétiques, vous devrez donc faire attention à consommer assez de bonnes graisses et de protéines. 

Tournez-vous donc vers des aliments naturels et riches en lipides tels que les poissons gras, l’avocat, l’huile d’olive etc.

Augmentez aussi vos apports en protéines en consommant de la bonne viande et de bons œufs.

Le but de l’alimentation low-carb n’est pas de vous affamer, alors en réduisant les glucides, pensez à compenser avec des aliments de bonne qualité et mangez toujours à votre faim.

Ne pas consommer assez d’électrolytes 

Les électrolytes sont des minéraux, principalement le sodium, le magnésium et le potassium, qui sont indispensables au bon fonctionnement de votre organisme.

Une alimentation low-carb vous permettra de diminuer votre production d’insuline et c’est très bien, c’est le but. Seulement, un des rôles de l’insuline est d’ordonner aux reins de retenir le sodium. Autrement dit, si vous sécrétez moins d’insuline, vous relâcherez plus de sodium par le biais de vos urines. Il est donc important de faire le plein d’électrolytes, et plus particulièrement de sodium lorsque vous suivez un régime low-carb pour ne pas vous retrouver en manque de ces précieux minéraux. 

C’est un « problème » que les personnes qui suivent le régime cétogène connaissent très bien, étant donné que leur niveau d’insuline est tellement bas qu’ils relâchent énormément de sodium. Il leur est donc conseillé d’augmenter leur consommation de sel, en quantité raisonnable bien sûr. 

Pour ce qui est de l’alimentation low-carb, vous n’avez évidemment pas besoin de vider votre salière dans vos plats. En revanche, pour les personnes qui ont des prédispositions à avoir des niveaux d’électrolytes instables, cela peut provoquer des petits problèmes, mieux vaut donc surveiller cela de près et augmenter vos apports en électrolytes pour compenser leur fuite par vos reins. 

Alors où trouver ces électrolytes, si ce n’est dans le sel, dont la consommation excessive n’est pas recommandée ? Il y a heureusement de bien meilleures sources de sodium, de magnésium et de potassium. Les fruits et légumes en général en contiennent en quantités non négligeables. 

Les fruits de mer qui vivent dans un environnement très salé font de la rétention de sodium et en sont donc également une excellente source. 

Attention tout de même à ne pas vous mettre à consommer trop de sodium, ce ne sont pas des kilos de sel qui sortent de vos reins chaque jour mais au pire quelques grammes. Il est donc inutile de vous alarmer par rapport à ça et de vous mettre à consommer beaucoup de sodium à chaque repas. 

Démarrer une alimentation low-carb en étant stressé

low carb regime

Je vous en parlais dans cet article, il existe un lien entre stress et consommation de sucres/glucides. 

Si vous avez l’habitude de consommer des glucides en quantité importante comme c’est le cas pour la plupart des Français, un changement de régime pour une alimentation low-carb peut être assez dur pour votre corps, et entraîner ce qu’on appelle un stress métabolique. 

Ce n’est qu’une période transitoire, le corps finit toujours par s’adapter. Cependant, cela peut prendre aussi bien quelques jours que quelques semaines. Pendant ce laps de temps, votre niveau de stress peut augmenter. 

Je vous conseille donc de ne pas vous lancer dans ce type d’alimentation si vous êtes dans une période de votre vie qui est déjà particulièrement stressante. 

Consommer des aliments de mauvaise qualité 

Quand je parle d’aliments de mauvaise qualité, je ne parle pas de prix mais bien de qualité nutritionnelle. 

Les personnes qui se tournent vers une alimentation low-carb ont par exemple tendance à remplacer le pain blanc par du pain complet, qui est effectivement une meilleure option, mais reste un aliment de faible qualité. 

Autre exemple, l’huile de tournesol est par définition low-carb, mais c’est une huile raffinée de très mauvaise qualité et riche. Mieux vaut donc consommer de l’huile d’olive qui sera bien meilleure pour votre santé. 

Vous pouvez bien sûr consommer de temps en temps ce type d’aliments pour vous faire plaisir, mais quotidiennement, ils peuvent devenir problématiques. 

L’alimentation low-carb est très bénéfique pour la santé si elle est bien menée, mais réduire votre consommation de glucides pour les remplacer par des aliments de faible qualité ne vous apportera rien de bon. 

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Wilfried

Wilfried

De formation scientifique, Wilfried est auteur, conférencier et dirige le Programme de Coaching Paléo 365. Il a découvert le mode de vie Paléo un peu par hasard puis il a expérimenté ce mode de vie sans grandes convictions. Des soucis de santé qui lui semblaient bénins (allergies saisonnières, rhinites chroniques, acné persistante,…) ont alors totalement disparus. Il a participé à l'écriture du livre "Paléo ! Les 125 recettes faciles et gourmandes de Blandine" et il anime de nombreuses conférences sur l'alimentation Paléo. De nature très active, il pratique le parachutisme sportif, le CrossFit et le Pencak-Silat (self-défense).

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement

10 Techniques Simples
pour une Perte de Poids
RAPIDE, EFFICACE et DURABLE
(et ne JAMAIS les reprendre)

Articles les plus lus

Avertissement

Ce site BMoove.com a pour vocation de vulgariser des informations dans le domaine de la santé et du bien être. Ces informations sont destinées à améliorer et non à remplacer la relation qui existe entre le lecteur du site BMoove et son médecin. Ce site n’a pas pour mission de remplacer les conseils, avis médicaux, traitements, diagnostics, jugements proposés par les professionnels de la Santé.

© BMoove 2020 – Blog Paléo sur le régime Paléo – Recettes Paléo – Aliments Paléo et sans gluten – Santé – Sport (Crossfit & MovNat). Paleo / Primal Lifestyle – Paleo Fitness – Paleo Food & Diet / Politique de confidentialité 

happy holidays

we want to hear from you