comment ne plus etre addict au sucre

Comment combattre l’addiction au SUCRE en gérant son STRESS

Pensez à recevoir vos BONUS GRATUITS !

Vous pouvez recevoir immédiatement :

  • 10 idées gourmandes de petits déjeuners Paléo
  • 1 semaine complète de menu Paléo
  • + d’autres surprises…

👉 Cliquez ICI pour recevoir vos cadeaux 🎁

Le shoot de sucre contre le stress : causes et conséquences

Ce n’est pas un mythe : les moments de stress, de dépression et de tristesse nous entraînent souvent, tel des drogués, vers notre placard à rechercher une dose de sucre.

Cette comparaison n’est finalement pas si anodine quand on sait que le sucre est aussi addictif que la cocaïne et endommage nos organes.

Mais pourquoi ressent-on ce besoin de manger sucré ?

Il y a deux raisons à cela : l’une est physique et l’autre psychologique.

Le besoin physique

Il faut tout d’abord savoir, que chez tous les animaux, dont nous faisons partie, le stress est un moyen primitif de défense, qui canalise toute l’énergie du corps permettant ainsi de fuir plus facilement devant un danger ou un ennemi.

Dans une rue étroite, la nuit, si on entend des pas derrière nous, la réaction est directe. Le rythme cardiaque s’accélère, la température du corps augmente, les sens sont en éveil, toutes les ressources sont mobilisées pour être prêt à fuir.

On peut faire la comparaison avec le starter d’une voiture. Il boost la puissance du moteur en vue d’un démarrage RAPIDE.

addiction au sucre

Oui, mais voilà, le stress quand il est chronique est ressenti en permanence. Les problèmes au travail, avec les amis, la famille, le manque d’argent sont autant de danger qui menace notre personne.

Votre starter, qui surconsomme quand il est en route, va, de ce fait, tourner lui aussi en permanence et vous donner envie de sucre.

Ce qui va provoquer de la fatigue.

Et bien oui, le starter, comme le stress, ne doit, normalement, fonctionner que quelques minutes.

Mais de manière chronique, il surconsomme votre énergie.

Donc vous ressentez ce besoin de faire le plein… de sucre.

Le besoin psychologique

Dans notre monde moderne, nous sommes sans cesse sollicité, au travail comme à la maison.

Des tâches quotidiennes qui nous surcharge en permanence.

Depuis tout petit, on nous inculque le principe de LA RÉCOMPENSE.

Vous vous rappelez, déjà tout petit, on félicitait notre progression, nos efforts ou notre travail par une récompense sucrée.

Alors, logiquement, même adulte, après une bonne journée, on cherche notre récompense.

D’autant que le sucre active en nous la sérotonine : l’hormone du bonheur, donc de la récompense.

On a besoin de notre shoot de sucre !

comment arreter addiction au sucre

Mais voilà, comme toutes les drogues, le pic de plaisir finit toujours par retomber, et la descente est raide !

En plus, pour évacuer le sucre en trop dans notre sang pour faire baisser notre glycémie, on va avoir besoin de l’insuline, en grande dose.

Mais de nouveau, la création d’insuline en grande quantité va pomper notre énergie.

Du coup, on entre dans un cercle vicieux.

Comment réduire son stress ?

Heureusement, il existe des solutions pour arrêter de surconsommer du sucre à cause du stress, et se sortir de ce cercle vicieux qui nuit à votre santé et à votre bien être.

Restez positif 

La première chose à faire si vous voulez arrêter de manger des aliments trop sucrés quand vous stressez est plutôt simple : arrêtez de stresser ! 

Demandez vous si vous êtes souvent angoissés pour de bonnes raisons, ou si les causes de ces tensions ne sont que psychologiques. Je sais que cela peut paraitre difficile, mais vous devez vraiment arriver à reconnaitre les moments ou vous stressez pour rien, ou pour pas grand chose. 

Lorsque vous vous rendez compte que vous êtes en train de stresser sans raison apparente, respirez, essayez de vous calmer, et restez positif ! 

Rappelez vous que ce n’est peut-être pas si grave, et que vous faire du mal en vous préoccupant pour rien, ne vous apportera rien de bon.

Pratiquez une activité physique

Le sport est un des meilleurs moyens de combattre le stress. Une activité physique régulière vous permettra de penser à autre chose, et de décompresser. Lors d’un effort physique, le cerveau libère de l’endorphine, qui est une hormone du plaisir. 

Autrement dit, un anti-stress et un antidépresseur naturel, non addictif et inoffensif ! Et pourquoi ne pas profiter de votre séance de sport pour aller dans la nature apprécier le paysage : c’est également un moyen de lutter contre le stress ! 

S’il fait beau c’est encore mieux puisque le soleil vous permet de sécréter de la mélanine, qui est comme l’endorphine, une hormone de la bonne humeur et du plaisir. Vous pouvez sortir faire du vélo, vous inscrire dans une salle de sport ou encore faire une partie de tennis. Choisissez un sport qui vous convient et qui vous plait pour rester motivé, et pratiquez le le plus souvent possible. 

À terme, c’est au sport que vous serez accro et pas au sucre ! Ainsi, vous pourrez réduire votre stress, votre consommation de sucre, mais aussi lutter contre l’obésité, si vous êtes concerné, et bénéficier des multiples bienfaits du sport sur la santé. Si vous n’avez pas de matériel ou que vous ne voulez pas en acheter, vous pouvez toujours vous tourner vers un des nombreux sports qui ne nécessitent pas d’investissement comme la marche ou le footing.

Prenez le temps de bien dormir 

Peu de gens le savent, mais le manque de sommeil, ou le sommeil de mauvaise qualité, est un facteur aggravant du stress. Bien dormir est extrêmement important pour arrêter de stresser mais aussi pour être en bonne santé. 

De manière générale toutes les fonctions de votre corps fonctionnent mieux lorsque vous êtes bien reposé. Je ne peux pas vous dire combien d’heures vous devez dormir par nuit car chacun est different : tout le monde n’a pas besoin de la même quantité de sommeil. Expérimentez ! Essayez de dormir 6h, 8h, et voyez quand vous êtes le plus en forme au réveil. Attention cependant, il ne faut pas croire que plus l’on dort, plus on est reposé. Trop dormir peut être fatigant et causer un réveil difficile.

Le temps de sommeil n’est pas la seule chose qui compte pour bien dormir, la régularité est aussi très importante. Dans la société actuelle, il est difficile de prévoir son temps de sommeil mais le mieux pour la santé serait de se lever et se coucher tous les jours à des heure régulières (oui, même le weekend).

Bien sur, votre vie professionnelle et votre vie sociale peuvent vous mettre des bâtons dans les roues, mais vous pouvez toujours essayer de vous rapprocher le plus possible du rythme de sommeil parfait !

Prenez du temps pour vous 

Il est possible que vous soyez également stressé car vous avez un rythme de vie trop intense, que vous travaillez trop et que vous ne vous arrêtez jamais une seconde.

Il est très important de savoir s’accorder des moments de répit : prenez un instant, ou même une heure, pour vous relaxer, penser à autre chose. 

Lisez un livre, allongez vous dans l’herbe, fermez les yeux. Vous n’êtes pas obligé de toujours être en train de penser à vos problèmes et aux causes de votre stress. Tous vos petits soucis ne vont pas s’aggraver et votre monde ne va pas s’effondrer autour de vous si vous coupez votre téléphone et pensez à autre chose pendant un petit moment tous les jours !

Organisez votre vie

Est ce que vous avez tendance à être désorganisé ? C’est peut être une des causes de votre stress. Commencez à organiser votre vie en faisant, par exemple, des listes. Mettez sur papier tout ce qui vous stresse, tout ce que vous avez à faire. Organisez tout cela dans l’ordre de vos priorités et faites vous un planning.

Quand on a beaucoup de choses à faire, il est facile de s’y perdre et cela peut évidemment être une source de stress. Toutes ces choses à faire pèsent sur vous toute la journée car vous y pensez constamment. 

Si vous faites un planning, et que vous le respectez, vous arriverez à finir toutes les taches que vous avez à faire, mais surtout vous saurez quand les réaliser ! Si tout est préparé, plus besoin de stresser. 

Quand vous penserez à quelque chose que vous avez à faire au milieu de la journée, plutôt que de stresser et de culpabiliser, demandez vous « Que dit mon planning ? Est ce que c’est le moment d’y penser ? » Non ? Alors pas de problème, et pas de stress, vous pouvez penser et passer à autre chose !

Comment remplacer le sucre ?

Le mieux si vous avez tendance à manger sucré quand vous stressez, c’est d’essayer de ne plus grignoter. Mais chaque chose en son temps !

Si vous arrivez déjà à remplacer dans votre alimentation les sources de sucres par d’autres aliments à indice glycémique plus faible, ce sera déjà un grand pas en avant. 

La première chose à éliminer de votre alimentation, c’est les sodas et les sirops. Alors comment remplacer ces derniers ? Certains pensant que les jus de fruit sont une bonne alternative. Pourtant, même si ce ne sont pas des sucres ajoutés, les fruits et donc les jus de fruits sont très riches en fructose et donc très sucrés. 

Par exemple un jus d’orange de la marque Innocent, qui n’est rien d’autre que du jus d’orange mis en bouteille, contient 11g de glucides pour 100 ml !

Je risque de vous surprendre mais c’est presque deux fois plus que dans l’Ice Tea… Je ne vous dis pas d’arrêter les jus de fruits totalement, car en quantité raisonnable ils peuvent être une bonne sources de vitamines essentielles au bon fonctionnement de votre corps. 

Mais un verre au petit déjeuner c’est suffisant. Il ne faut pas considérer le jus de fruits comme une boisson saine, et encore moins en boire un litre par jour.

Alors sans jus de fruits, comment arrêter les sodas ? C’est tellement évident qu’on n’y pense pas : l’eau ! Je sais, le sucre c’est addictif, et il n’est pas si simple de juste arrêter de boire des sodas pour les remplacer par de l’eau qui peut sembler triste, fade, sans goût… 

En fait, tout ça n’est qu’une question d’habitude. Quand vous ne boirez plus que de l’eau, vous ne pourrez plus vous en passer !

Une personne de mon entourage m’a parlé d’une méthode qu’il a utilisé pour enfin se débarrasser de la mauvaise habitude qu’est la consommation de boissons sucrées. Tout le monde est différant bien sur, mais ça a marché pour lui, après avoir bu plus d’un litre de soda par jour pendant des années. 

Le mieux avec cette méthode c’est que vous pouvez encore acheter votre bouteille de soda et même en boire autant que vous voulez ! 

Je vous entends d’ici vous dire « Arrêter de boire du soda en continuant d’en boire autant que je veux, qu’est ce que c’est cette histoire ? ». Ça parait étrange dit comme ça mais autant que vous voulez, ça ne veut pas dire beaucoup. 

Le but va être de supprimer totalement votre envie de boissons sucrées, tout simplement en buvant de l’eau, beaucoup d’eau. Ce chiffre varie en fonction de la température, de vos activités physiques etc… mais le corps humain à besoin d’environ 1,5l d’eau par jour. Alors fixez vous cet objectif : videz une bouteille ou une gourde d’un litre et demi d’eau par jour avant de commencer à boire autre chose. 

Vous pouvez augmenter la quantité si vous avez encore soif le soir, ou la diminuer si vous n’arrivez vraiment pas à la finir. Mais attention, tant que la bouteille n’est pas fini, pas de sodas ou je jus de fruits ! Quand vous aurez trouvé le bon dosage, et que vous finirez votre bouteille le soir, vous n’aurez plus envie de boire une goutte de soda ! 

Vous pourrez toujours vous servir un petit verre si vous en avez le courage mais vous serez complètement incapable de vider une bouteille de Coca devant un film comme vous le faisiez avant !

Pour ce qui est des bonbons et autres sucreries, gâteaux, biscuits, desserts : remplacez les par des fruits, des oléagineux et autres aliments moins sucrés et contenant moins de calories. Vous pouvez aussi préférer les pâtisseries maison à celles vendues dans le commerce, et en profiter pour mettre moins de sucre que dans la recette.

Privilégiez les aliments sans sucres ajoutés comme les compotes, le pain et autres produits dans lesquels les industriels ajoutent des quantités énormes de sucre pour nous rendre accro. 

Avec tous ces conseils, vous êtes aujourd’hui prêts à changer vos habitudes et vivre une vie sans stress, et sans glucose !

D’autres solutions

  • Arrêter complètement le sucre raffiné (sucre blanc) serait bien sûr idéal. Même si cette action est parfois difficile, c’est vraiment une étape importante vers le mieux-être. Les édulcorants peuvent vous aider à atteindre cet objectif.

  • Prendre du temps pour soi afin de souffler après le travail ou pendant des périodes de stress, comme le sport ou la méditation, qui permettront une déconnexion.

Mettre en place des routines matinales pour mieux gérer votre temps, donc vos journées et votre stress

Retrouvez ces informations en vidéo
avec Wilfried de BMoove

Comment combattre l'addiction au SUCRE en gérant son STRESS 1

Pour aller plus loin sur ce sujet

Notre conseil lecture à ce sujet est :
« Ces glucides qui menacent notre cerveau » de David Perlmutter.

Comment combattre l'addiction au SUCRE en gérant son STRESS 2

Et vous ? Quel est votre rapport avec le sucre ?

Éléments de recherches : COMBATTRE L ADIITION AU SUCRE, combattre le sucre, combattre stress, COMMENT COMBATTRE Son addiction au sucre, COMMENT VAINCRE L4ADDITION AU SUCRE paléo / sans gluten.

A propos de Claire

Claire
Épicurienne, sportive et maman poule, Claire est toujours accrochée à son appareil photo. Son changement d'alimentation a été un moteur dans sa vie. Elle aime aider les gens à atteindre leurs objectifs par l'écoute, le conseil et la motivation. Touche-à-tout et en soif d'apprendre, vous pourrez croiser Claire sur des articles, des vidéos, des recettes et des formations.

2 commentaires

  1. Avatar

    Je suis tout à fait d’accord avec le fait de commencer par identifier les causes qui nous poussent parfois (ou souvent) à consommer beaucoup de glucides. Il faut travailler en priorité sur la réduction du stress chronique et de nos soucis sans quoi nous aurons beau manger de bons aliments à IG bas, supprimer le sucre raffiné, etc, nous aurons toujours ce besoin compulsif de sucre. Dès lors, rien de tel que des problèmes personnels, du stress et des frustrations liées à la privation alimentaire pour replonger dans les aliments sucrés (et souvent dans l’excès). Donc, on travaille d’abord sur son bienêtre psychique, et ensuite on se désintoxique du sucre 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.