Votre Cadeau
régime hépatique

Régime hépatique : sauver votre foie par l’alimentation

La stéatose hépatique non alcoolique, ou maladie du foie gras, est une maladie du foie qui fait de plus en plus de ravages dans les pays développés. Cette pathologie silencieuse est souvent diagnostiquée trop tard, et cause des dégâts importants dans lensemble du corps. Cest dautant plus dommage quelle peut être facilement prévenue, voire guérie (quand elle nest pas à un stade avancé) à laide dun régime hépatique adapté. 

La stéatose hépatique, qu’est-ce que c’est ? 

La stéatose hépatique est une maladie du foie liée à un dépôt de graisses et de tissus cicatriciels dans le foie. Elle est réversible mais, non traitée, elle peut aboutir à une fibrose, puis une cirrhose.

La fibrose démarre lorsque certaines cellules du foie meurent et laissent place à des tissus fibreux et inertes. Pour faire simple, la cirrhose est quant à elle le stade avancé de la fibrose : les tissus fibreux sont plus nombreux. 

Lorsqu’une grande partie des cellules de votre foie ont été détruites et remplacées par des tissus inertes, il ne peut évidemment fonctionner correctement, ce qui entraîne de lourds problèmes de santé. 

On estime que 10 000 à 15 000 personnes meurent chaque année en France des suites de ces pathologies. 

Ce qu’il y a de révoltant là-dedans est que ces morts ne sont pas dues à la difficulté de guérir ou de prévenir ces maladies, mais au fait qu’elles sont souvent diagnostiquées trop tard car elles évoluent sans symptômes apparents jusqu’à ce qu’il soit trop tard. 

Si vous pensez être concerné (vous consommez beaucoup de soda, de produits industriels et de malbouffe en règle générale), je vous recommande un régime hépatique pour prévenir l’apparition de ces pathologies. 

Les bienfaits du régime hépatique 

Un régime spécial stéatose hépatique fait des miracles avec cette maladie, mais il a de nombreux autres bienfaits pour la santé : 

  • Réduire la résistance à l’insuline 
  • Réduire les risques de maladies cardiovasculaires
  • Perdre du poids 

La résistance à l’insuline 

Une alimentation trop riche en glucides entraîne une production importante d’insuline qui, en plus d’être dangereuse pour le foie, peut déclencher l’insulinorésistance et le diabète. 

résistance à l'insuline

Un des grands principes d’un régime hépatique étant de diminuer drastiquement les apports en glucides et notamment en sucres, il permettra de régler ces deux problèmes. 

Les risques de maladies cardiovasculaires

Des études ont observé que les personnes souffrant de stéatose hépatique ont deux fois plus de chances de développer des maladies cardiovasculaires.

Toutes ces maladies ont pour point commun d’être déclenchées ou aggravées par une alimentation riche en acide gras trans. 

maladie cardiovasculaire

Le lien entre stéatose hépatique et maladies cardiovasculaire peut donc n’être qu’une corrélation, mais une chose est sûre : un régime hépatique pauvre en mauvaises graisses et riche en bons lipides vous aidera à prévenir ou guérir les deux ! 

Perte de poids

Réduire votre consommation de sucres et de mauvaises graisses en suivant un régime hépatique est un excellent moyen de lutter contre la stéatose hépatique, mais c’est aussi le meilleur moyen de perdre du poids ! 

régime hépatique perte de poids

Allié à la pratique d’une activité physique régulière, ce régime vous fera fondre comme neige au soleil. Attention tout de même à ne pas vouloir aller trop vite ; une perte de poids trop soudaine entraîne des inflammations qui pourraient aggraver la stéatose hépatique. Mieux vaut donc ne pas perdre plus d’un kilo par semaine, ce qui est déjà très bien ! 

En quoi consiste le régime hépatique 

Vous l’avez compris, le but de ce régime est de réduire votre taux de glucose et de lipides sanguins. Ils demandent tous les deux beaucoup de travail à votre foie, et peuvent finir par l’endommager si vous ne lui laissez jamais de repos. Alors que devez-vous manger pour le ménager, mais aussi, que ne devez-vous surtout pas manger ? 

Les aliments conseillés 

Les aliments à faible densité énergétique dans leur ensemble feront le plus grand bien à votre foie. Ils sont rassasiants mais n’apportent pas trop de calories, c’est exactement ce qu’il vous faut ! 

aliments régime hépatique

Les aliments à faible densité énergétique 

  • Les légumes
  • Les fruits 
  • Les légumineuses 
  • Les fruits de mer 
  • Les viandes maigres 

Les aliments à indice glycémique bas 

Vos apports en calories ne sont cependant pas le seul facteur à surveiller dans le cadre d’un régime hépatique. Il est également important de ne pas déclencher de pics de glycémie afin d’éviter de développer une résistance à l’insuline. 

Il est donc recommandé de privilégier les aliments à indice glycémique faible tels que :

  • Les aliments riches en fibres solubles 
  • Les aliments riches en protéines 
  • Les aliments riches en bonnes graisses 
bons lipides

Pour être sûr que l’indice glycémique de votre alimentation dans son ensemble n’est pas trop élevé, la première chose à faire est d’éviter absolument tout ce qui est sodas, sucreries, pâtisseries, et céréales raffinées (pain blanc etc.).

Si vous ne savez pas ce qu’est l’indice glycémique, je vous recommande la lecture de mon article “Comment reconnaître les aliments à indice glycémique bas“.

Les bons lipides 

Un régime hépatique se rapproche beaucoup du régime méditerranéen : il est riche en lipides.

Cela peut paraître surprenant pour un régime conçu dans le but de prévenir une maladie en grande partie causée par une mauvaise alimentation, mais il faut savoir que toutes les graisses ne sont pas vos ennemies, et qu’elles ne font pas toutes grossir ! 

C’est une idée reçue tenace, mais non, tous les lipides ne sont pas un poison pour votre corps, bien au contraire. Certains entraînent effectivement surpoids et problèmes de santé, mais les autres sont absolument indispensables au bon fonctionnement de votre organisme. 

Les lipides monoinsaturés et les oméga-3 qu’on retrouve par exemple dans l’huile dolive sont excellents pour la santé, alors ne vous interdisez pas tout ce qui contient un peu de graisses.

huile d'olive

Il faut simplement faire la différence entre les acides gras saturés et les acides gras insaturés. 

C’est un peu plus compliqué que cela, mais pour faire simple, dites-vous que de manière générale, plus les lipides sont transformés, plus ils sont mauvais.

Au contraire, les lipides que l’on trouve naturellement dans les aliments entiers sont très bons pour la santé. 

Parmi les sources de bons lipides, on retrouve : 

Les aliments riches en antioxydants 

La stéatose hépatique étant une pathologie due en grande partie à une inflammation de foie, tous les aliments ayant des propriétés inflammatoires sont à inclure dans le cadre d’un régime hépatique. C’est là qu’interviennent les antioxydants : ils sont très efficaces pour soulager les inflammations.

La vitamine C, le sélénium, ou la vitamine E diminueraient le stress oxydatif et l’inflammation, notamment au niveau du foie. 

Rien n’est encore certain car les études à ce sujet ne sont pas assez nombreuses, mais une chose est certaine : les fruits et légumes, qui sont les meilleures sources d’antioxydants, ne peuvent pas vous faire de mal ! 

Les fruits et légumes les plus riches en antioxydants sont :

  • Le chou rouge
  • Le poivron 
  • L’asperge 
  • Le pruneau 
  • Les fruits rouges 
  • La betterave 
  • Le brocoli

Les probiotiques 

Les probiotiques sont des micro-organismes vivant dans notre système digestif. Ils aident à la digestion, mais aussi à l’absorption des nutriments et à la synthèse de certaines vitamines. Une flore intestinale déréglée entraîne de nombreux problèmes, notamment en laissant une trop grande quantité de lipides et de glucides passer dans notre sang. 

Rééquilibrer votre microbiote à l’aide de probiotiques est donc un bon moyen de réduire votre taux de glucose sanguin, et donc de lutter contre la stéatose hépatique.

Ils permettront aussi de réduire le stress oxydatif dans votre foie et le reste de votre corps ce qui, comme nous l’avons vu, est également bénéfique. 

Les aliments déconseillés 

Après avoir fait le tour des aliments conseillés pour un régime hépatique, attaquons-nous à ceux qui, au contraire, sont à supprimer de votre alimentation. Vous pouvez bien entendu faire une exception de temps en temps, mais rappelez-vous que ce sont ces aliments qui causent la stéatose hépatique, alors n’en abusez pas !

sodas boissons sucrées

Les aliments à indice glycémique élevé

Nous avons vu plus tôt que les aliments à indice glycémique bas sont conseillés en cas de stéatose hépatique. En toute logique, les aliments à indice glycémique élevé sont donc déconseillés.

Ils provoquent une hausse du taux de glucides sanguin et des pics de glycémie, tout ce que votre foie déteste !

Parmi ces aliments à indice glycémique élevé, on retrouve : 

  • Les sodas 
  • Les sucreries 
  • Les gâteaux 
  • Les jus de fruits 
  • Les céréales raffinées 
  • Le miel 
  • Le sucre 

Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive, il y a bien d’autres aliments à indice glycémique élevé qu’il vaut mieux ne pas consommer en cas de stéatose hépatique. 

Pour les reconnaître, rappelez-vous que tous les aliments sucrés en font partie, et que ceux qui sont riches en glucides, et pauvres en fibres le sont aussi. 

Les aliments riches en graisses saturées et trans 

Ces mauvaises graisses sont bien connues pour leur capacité à augmenter les risques de maladies cardiovasculaires et de surpoids, mais elles aggravent également la stéatose hépatique.

Les graisses hydrogénées que l’on retrouve dans la margarine et beaucoup de produits industriels, contribuent à augmenter votre taux de mauvais cholestérol. 

Je vous parle aujourd’hui de régime hépatique, mais je déconseille de manière générale ces graisses qui sont un véritable fléau et sont responsables de nombreuses maladies dans les pays développés. 

charcuterie

Si vous voyez sur une étiquette alimentaire « margarine hydrogénée, huile végétale partiellement hydrogénée, graisses végétales hydrogénées, huile végétale hydrogénée, etc… » Fuyez ! 

Les acides gras saturés sont également à éviter, on retrouve ces derniers et les graisses hydrogénées dans :

  • Les viandes grasses et charcuterie 
  • Les fromages 
  • L’huile de palme 
  • Les produits laitiers 
  • Les yaourts 
  • Le beurre 
  • La margarine 
  • La friture 

L’alcool 

Comme son nom l’indique, la stéatose hépatique non alcoolique n’est pas causée par l’alcool, contrairement à la stéatose hépatique alcoolique. Ces deux maladies causent cependant les mêmes dégâts au foie, ce qui est déconseillé pour l’une l’est donc aussi pour l’autre.

alcool

Même consommé avec modération, l’alcool n’est pas très bon pour le foie. Lorsqu’il est en bonne santé il peut s’en remettre, mais il est vivement déconseillé de boire aux personnes souffrant de stéatose hépatique.

Les aliments transformés et industriels 

Le fait qu’un aliment soit transformé ou sorte d’une usine ne veut pas dire qu’il est mauvais, mais malheureusement la plupart d’entre eux contiennent tout ce qui est déconseillé en cas de stéatose hépatique. 

Trop sucrés, trop gras (mauvaises graisses), trop salés… Les plats préparés et autres produits industriels sont tout sauf bons pour votre santé, même si leur fabricants font tout pour vous faire croire le contraire. 

Je vous recommande de tout cuisiner vous-même, ainsi vous saurez ce que vous mangez, vous éviterez les excès de sucre de et mauvais lipides, et ferez également l’impasse sur les conservateurs et autres additifs dont certains peuvent s’avérer dangereux pour la santé. 

Mieux encore, cuisiner maison est moins cher ! Je sais que cela prend du temps et que vous avez peut-être d’autres chats à fouetter en rentrant du travail, mais avec un peu d’organisation et en cuisinant de grandes quantités pour faire deux ou trois repas en une fois, tout est possible !

Conclusion 

La stéatose hépatique est une maladie aussi dangereuse que simple à éviter… Si vous pensez être concerné, consultez votre médecin, et opérez un changement dans votre alimentation. 

Évitez les produits sucrés, les aliments transformés et les produits céréaliers raffinés.

Incorporez dans votre régime davantage de fruits, de légumes et de bons produits animaux (poissons gras, viandes maigres), tout en évitant l’alcool, la charcuterie, et la malbouffe.

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Wilfried

Wilfried

Votre expert en nutrition, coach, formateur, et conseiller scientifique inspiré du Modèle Paléo qui vous accompagne pour améliorer significativement votre santé via le style de vie. Wilfried LAUNAY est aussi un auteur reconnu dans son domaine, un conférencier, et a réuni une communauté fidèle de prêt de 150 000 personnes sur YouTube, avec plus de 10 000 000 de vues ! Pour écrire ses articles et ses vidéos, Wilfried s'appuie sur les recherches scientifiques les plus récentes et ses scripts sont relus par une experte dans l'interprétation de la littérature scientifique.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement

10 Techniques Simples
pour une Perte de Poids
RAPIDE, EFFICACE et DURABLE
(et ne JAMAIS les reprendre)

Avertissement

Ce site BMoove.com a pour vocation de vulgariser des informations dans le domaine de la santé et du bien être. Ces informations sont destinées à améliorer et non à remplacer la relation qui existe entre le lecteur du site BMoove et son médecin. Ce site n’a pas pour mission de remplacer les conseils, avis médicaux, traitements, diagnostics, jugements proposés par les professionnels de la Santé.

© BMoove 2020 – Blog Paléo sur le régime Paléo – Recettes Paléo – Aliments Paléo et sans gluten – Santé – Sport (Crossfit & MovNat). Paleo / Primal Lifestyle – Paleo Fitness – Paleo Food & Diet / Politique de confidentialité