regime nash

Le RÉGIME NASH pour Vaincre la STÉATOSE HÉPATIQUE naturellement

Pensez à recevoir vos BONUS GRATUITS ! Vous pouvez recevoir immédiatement :
  • 10 idées gourmandes de petits déjeuners Paléo
  • 1 semaine complète de menu Paléo
  • + d’autres surprises…
👉 Cliquez ICI pour recevoir vos cadeaux 🎁

Qu’est-ce que le régime NASH qui permet de lutter contre la stéatose hépatique ? Quels sont les aliments à privilégier et les aliments à limiter lorsque l’on souffre de la maladie du foie gras ou scientifiquement nommée : la stéatose hépatique non alcoolique (ou stéatohépatite non alcoolique).

Il existe deux principaux types de stéatose hépatique : 

  • la stéatose hépatique non alcoolique 
  • La stéatose hépatique alcoolique
regime nash menu

La maladie du foie gras touche près d’un tiers des adultes américains et est l’une des principales responsables de l’insuffisance hépatique. Elle cause une accumulation de graisse et une inflammation du foie. Elle peut avoir des effets dévastateurs si elle n’est pas traitée correctement, et à temps. 

La stéatohépatite non alcoolique (NASH) est le plus souvent diagnostiquée chez les personnes obèses ou sédentaires et chez celles qui suivent un régime alimentaire hautement transformé (produits industriels à base de sucres, sucreries, fast-food, pizzas, malbouffe en général).

Le régime alimentaire, plus particulièrement le régime NASH, est l’un des principaux moyens de traiter la maladie du foie gras, quel que soit son type. 

Comme son nom l’indique, une maladie du foie gras signifie que vous avez trop de graisse dans votre foie. 

Dans un corps en bonne santé, le foie aide à éliminer les toxines et produit la bile, la protéine digestive

La maladie du foie gras endommage le foie et l’empêche de fonctionner aussi bien qu’il le devrait.

En général, le régime alimentaire pour traiter la maladie du foie gras comprend :

  • Beaucoup de légumes
  • Plantes riches en fibres
  • Des graisses saines, non transformées
  • Très peu de sucre ajouté, sel, graisses trans, glucides raffinés et gras saturés
  • Pas d’alcool

Les causes de la maladie du foie gras 

 Les recherches sur la maladie du foie gras ne permettent pas encore d’en déterminer la cause. On ne sait pas encore pourquoi certaines personnes accumulent des graisses dans leur foie, mais on sait qu’il existe des facteurs aggravants, et quelle catégorie de la population en est le plus souvent atteintes.

Voici la liste des facteurs aggravants de la maladie du foie gras:

  • Le diabète de type 2
  • L’obésité
  • L’hyperlipémie (taux de lipides trop important dans le sang)
  • Prise de corticostéroïdes
  • Prise d’antirétroviraux
  • Prise de médicaments inhibant le système immunitaire
  • Taux de cholestérol élevé
  • Taux de Triglycéride élevé
  • Syndrome métabolique
  • Syndrome des ovaires polykystiques
  • Apnée du sommeil
  • Hypopituitarisme 
  • Hypothyroïdie

Les catégories de personnes les plus susceptibles de développer la maladie de NASH sont:

  • Les personnes âgées
  • Les personnes diabétiques
  • Les personnes souffrant de surpoids ou d’obésité

Les signes de la maladie du foie gras

Le problème avec la maladie du foie-gras, c’est que les symptômes sont invisibles pendant très longtemps. La maladie a le temps de se développer jusqu’a un stade grave avant qu’on puisse en constater les signes sans analyses médicales…

Je vous conseille donc d’en parler à votre médecin ou d’adopter le régime NASH si vous vous êtes reconnu dans plusieurs des facteurs aggravants dont je vous ai parlé ci dessus. Détecter cette maladie tôt, permet de ne pas se retrouver avec des dommages importants sur la fonction hépatique. Le foie est l’organe qui permet de se débarrasser des toxines, son bon fonctionnement est donc capital. Un foie endommagé peut entrainer de nombreux, et graves problèmes de santé.

Une fois à un stade avancé, cette maladie présente des symptômes visibles et assez dangereux pour la plupart.

Ces symptômes comprennent:

  • Saignements des varices oesophagiennes
  • Épanchement intra-abdominal (accumulation de liquide dans la cavité péritonéale)
  • Taux anormalement élevé de GGT et transaminases dans le sang 
  • Ictères
  • Inflammation du foie
  • Augmentation de la taille du foie
  • Fatigue
  • Perte d’appétit

Alors comment savoir si on a la NASH avant l’apparition de symptômes visibles ?

Malheureusement, aujourd’hui, le meilleur moyen de dépister la maladie de NASH est la biopsie. Cet analyse consiste en un prélèvement d’une petite partie de l’organe concerné, ou d’un frottis des tissus. C’est un test invasif et assez douloureux. C’est pour cela que cette maladie est souvent détectée trop tard, car les médecins, comme les patients ne sont pas souvent enclins à pratiquer une biopsie pour détecter une maladie alors qu’aucun symptôme n’est encore visible et que le patient n’est à ce moment qu’une personne a risque.

Bonne nouvelle cependant: un nouveau test est à l’étude et devrait être utilisé d’ici 2021. Il s’agit d’une simple analyse de sang, ce qui permettra de dépister beaucoup plus tôt et massivement les personnes a risques, plutôt que d’attendre qu’ils développent des symptômes dangereux.

Quels sont les risques ?

Si la maladie du foie gras n’est pas traitée à temps, elle peut causer une fibrose. C’est un développement de tissus fibreux à la place des cellules du foie détruites. Comme notre corps ne peut pas recréer des cellules hépatiques endommagées, il les remplaces par des tissus qui ne servent à rien d’autre que combler les trous. 

Des recherches sur les cellules souches sont en court pour régler le problème de la fibrose et permettre de remplacer les cellules hépatiques mortes par de nouvelles cellules fonctionnelles.

La fibrose hépatique en elle même n’est pas dangereuse, c’est simplement le signe de la cicatrisation du foie, donc plutôt une bonne chose. Cependant si rien n’est fait, cette fibrose peut évoluer en cirrhose voir en cancer du foie.

La cirrhose se caractérise par des lésions irréversibles sur le foie, et provoque une augmentation de la pression sanguine portale, menant à des varices qui peuvent saigner. L’autre problème avec la cirrhose est que le foie est tellement endommagé qu’il ne peut plus jouer correctement son rôle de filtre des toxines, ce qui va potentiellement provoquer toute une série d’autres maladies liées à l’insuffisance hépatique telles que la jaunisse, et des infections dues à une déficience du système immunitaire.

Cette maladie a un impact significatif sur l’espérance de vie et est irréversible. À partir de la il n’y a plus qu’une solution: la greffe de foie.

Comment se soigner ?

À ce jour, il n’existe aucun traitement médicamenteux pour la NASH Le seul moyen de la prévenir et de la guérir est de faire des changements drastiques dans son hygiène de vie. C’est à dire changer ses habitudes alimentaires, pratiquer une activité physique régulière, arrêter le sucre, les sodas etc…

Vous trouverez dans la suite de cet article mes conseils sur les aliments à favoriser et à éviter absolument pour guérir ou prévenir la maladie du foie gras.

Bien que pour le moment, le seul moyen de guérir de la NASH est de changer son alimentation en adoptant le régime NASH, le laboratoire Genfit est en train de développer un médicament: l’Elafibranor. Ce médicament n’est pas encore sur le marché mais son développement avance et donne pour le moment des résultats encourageants. Actuellement en phase III d’essais cliniques, ce médicament à montré des effets positifs sur de nombreux symptômes de la NASH. On espère que les essais montreront que ce médicament est efficace, et qu’il sera sur le marché bientôt !

Régime NASH : le TOP 9 des aliments à favoriser

Le café et la stéatose hépatique (NASH)

Des études ont montré que les buveurs de café atteints de stéatose hépatique ont moins de dommages au foie que ceux qui n’en boivent pas. 

La caféine semble réduire la quantité d’enzymes hépatiques anormales chez les personnes à risque de maladies du foie (telles que la NASH, stéatose hépatique).

Cela ne veut pas dire que boire 10 cafés par jour peut soigner la NASH, attention à ne pas abuser de la caféine, dont la consommation excessive est mauvaise pour la santé.

Les légumes verts contre la maladie du foie gras

Le RÉGIME NASH pour Vaincre la STÉATOSE HÉPATIQUE naturellement 1

Le brocoli a démontré son efficacité pour aider à prévenir l’accumulation de graisse dans le foie chez la souris. 

Manger plus de légumes verts, comme : 

  • Les épinards, 
  • Les choux de Bruxelles 
  • Le chou kale, peut également aider à perdre du poids.

Désolé si vous n’aimez pas les légumes, mais il est très important de vous y mettre. C’est une des clés d’un régime NASH réussi !

Les poissons et la maladie du foie gras

Le RÉGIME NASH pour Vaincre la STÉATOSE HÉPATIQUE naturellement 2

Les poissons gras tels que : 

  • le saumon, 
  • les sardines, 
  • le thon, 
  • les truites sont riches en acides gras oméga-3. 

Les acides gras oméga-3 peuvent aider améliorer les niveaux de graisse du foie et réduire l’inflammation.

Il doivent impérativement être inclus dans le régime NASH.

  Pour en savoir plus, voici un article complet : les acides gras essentiels

Noix dans le Régime NASH

regime alimentaire nash

Les noix de Grenoble sont riches en acides gras oméga-3.

La recherche a trouvé que les personnes souffrant de maladie du foie gras et mangeant des noix ont un foie qui fonctionne mieux.

Les avocats

le régime nash contre la maladie du foie gras

Les avocats sont riches en graisses, et la recherche suggère qu’ils contiennent des composés qui pourraient ralentir les dommages au foie

Ils sont également riches en fibres, ce qui peut aider à contrôler son poids.  

Graines de tournesol pour traiter la NASH

régime pour maladie du foie gras

Ces graines au goût de noisette sont riches en vitamine E, un antioxydant qui peut protéger le foie de dommages supplémentaires.

L’huile d’olive contre la stéatose hépatique

régime foie gras

La recherche constate que l’huile d’olive aide à réduire les taux d’enzymes hépatiques et à contrôler le poids et peut donc être incluse dans le régime NASH. C’est en plus une huile qui est bonne pour la santé, et que je recommande souvent !

L’ail et le régime NASH

maladie du foie gras regime

Cette plante non seulement ajoute de la saveur aux aliments, mais des études expérimentales montrent également que les suppléments de poudre d’ail peuvent aider à réduire le poids corporel et la graisse chez les personnes atteintes de maladie du foie gras.

Thé vert et le régime NASH

quel regime pour foie gras

Les données soutiennent que le thé vert peut aider à interférer avec l’absorption des graisses, mais les résultats ne sont pas encore concluants. 

Les chercheurs cherchent à savoir si le thé vert peut réduire le stockage des graisses dans le foie et améliorer la fonction hépatique. 

Mais le thé vert présente également de nombreux avantages, notamment lutter contre certaines pathologies inflammatoires et induire un bon sommeil. Je vous recommande donc de l’implémenter à votre régime NASH.

Régime NASH : 6 aliments à éviter !

Le RÉGIME NASH pour Vaincre la STÉATOSE HÉPATIQUE naturellement 3

Il existe certainement des aliments que vous devriez éviter ou limiter si vous êtes atteint de stéatose hépatique ou de la maladie du foie gras. 

Ces aliments contribuent généralement à la prise de poids et à l’augmentation de la glycémie.

Voici la liste des aliments ou groupe d’aliments à éviter :

  • L’alcool : l’alcool est une cause majeure de maladie du foie gras et d’autres maladies du foie. Même si votre NASH n’est pas due à l’alcool, boire aggravera la maladie.
  • Sucre ajouté : éloignez-vous des aliments sucrés tels que les bonbons, les biscuits, les sodas et les jus de fruits. Une glycémie élevée augmente la quantité de graisse accumulée dans le foie. C’est de toute manière toujours une bonne idée d’arrêter le sucre, qu’on ai la maladie du foie gras ou pas !
  • Aliments frits : ces aliments là ont généralement un indice glycémique élevés également, de plus le fait d’être frit, cela augmente la toxicité de l’aliment ! 
  • Sel : consommer trop de sel peut obliger votre corps à retenir l’excès d’eau. Limitez votre consommation de sodium. Attention, certaines conserves comme les boites de haricots verts contiennent du sel ajouté !
  • Pain blanc, riz et pâtes : les céréales que l’on appelle  « raffinées ou blanches » signifient généralement que la farine est hautement transformée, ce qui peut augmenter votre glycémie plus que les grains entiers en raison d’un manque de fibres.
  • La charcuterie . Les charcuteries sont généralement riches en produits chimiques, sel, (parfois sucre), et mauvaises graisses.

Éléments de recherches : regime hepatique alimentaire, regime nash, regime steatose heaptique paléo / sans gluten.

A propos de Joris

Joris
Après une formation universitaire, je me redirige vers la naturopathie ! J'apprends auprès de chercheurs, médecins, docteurs en Naturopathie (Siebecker, Nirala Jabobi, Ilana Gurevich, Sandberg-Lewis...). Je spécialise donc ma pratique naturopathique en gastro-entérologie (crohn, rch, SIBO, SII) et auto-immunité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.