Les causes qui bloquent la perte de poids

Voici Pourquoi vous ne perdez PAS de poids

Pensez à recevoir vos BONUS GRATUITS ! Vous pouvez recevoir immédiatement :
  • 10 idées gourmandes de petits déjeuners Paléo
  • 1 semaine complète de menu Paléo
  • + d’autres surprises…
👉 Cliquez ICI pour recevoir vos cadeaux 🎁

Il est peut-être compliqué pour vous de perdre du poids, et vous avez probablement testé tous les régimes possibles et inimaginables, vous reprenez toujours le poids perdu, voir plus ! 

Et j’ai envie de dire : c’est normal

L’alimentation moderne, c’est-à-dire une alimentation :

Perdre du poids avec le régime Paléo
  • Pauvre en fibres, 
  • Riche en produits raffinées, 
  • Riche en glucides 
  • Pauvre en nutriments 

Aucune personne biologiquement constituée ne peut perdre du poids de façon durable avec ce genre d’alimentation. 

Bien-sûr, vous pouvez tout à fait perdre du poids à un moment donné en réduisant vos apports, mais la perte de poids n’est jamais acquise ! 

En reprenant votre ancienne alimentation, les mêmes conséquences réapparaîtront ! 

Quelles sont les règles actuelles en matière de perte de poids ? 

La diététique moderne mise sur deux facteurs : 

  • Les calories 
  • La diminution des graisses

Si vous allez voir un nutritionniste, alors il va probablement vous parler de lipides (graisses) et de calories. 

Je vais essayer de vous démontrer que ces deux facteurs sont un non-sens total ! 

Premièrement : les graisses font grossir 

La logique voudrait que l’on croit que le gras rend gras. Ce n’est pas bête, mais ce n’est pas forcément vrai.

Voici l’exemple d’une étude

132 personnes qui souffraient d’obésité ont été divisé en 2 groupes : 

  1. Régime faible en glucides 
  2. Régime faible en lipides 

Résultats : 

Le groupe faible en glucides a perdu en moyenne 6 kg tandis que le groupe faible en lipides n’a perdu qu’en moyenne 2 kg. 

Selon cette étude, les participants mis dans le groupe faible en lipides ont perdu 3 fois moins de poids ! 

Il y avait également une différence statistiquement significative dans plusieurs biomarqueurs :

  • Les triglycérides ont chuté de 38 mg / dL dans le groupe faible en glucides, contre 7 mg / dL dans le groupe faible en gras.
  • La sensibilité à l’insuline s’est améliorée sur le régime pauvre en glucides, mais elle s’est légèrement détériorée sur le régime pauvre en graisses.
  • La glycémie à jeun a chuté de 26 mg / dL dans le groupe faible en glucides, mais seulement de 5 mg / dL dans le groupe faible en gras.
  • Les niveaux d’insuline ont chuté de 27 % dans le groupe faible en glucides, mais ils ont légèrement augmenté dans le groupe faible en gras.

Deuxièmement : compter les calories 

Le concept de comptage de calories n’est pas si mauvais en soi.

Le problème c’est que ce paramètre nutritionnel ne prend pas en compte la qualité des aliments. 

perdre du poids en comptant les calories

Si l’on compare par exemple : 

  • Une huile d’olive pressée à froid, bio
  • Une huile de tournesol raffinée
huile d'olive et perte de poids
huile raffinée et perte de poids

Prenons 30 mL de chacune 

L’huile de tournesol contient en grande majorité des oméga-6, ce sont des acides gras qui devraient être consommés avec beaucoup de modération car ils ont la capacité d’augmenter l’inflammation dans votre corps et de contribuer à l’émergence des pathologies chroniques modernes.

■ Dossier complet : tout savoir sur les acides gras

De plus, les procédés utilisés par le raffinage suppriment la quasi totalité des autres nutriments intéressant en plus de rendre l’huile de tournesol absolument délétère pour la santé ! 

Enfin, une étude démontre, qu’elle peut effectivement faire prendre du poids. 

L’huile d’olive en revanche, contient surtout des acides gras oméga-9, ces acides gras sont neutres, c’est-à-dire qu’ils ne créeront pas d’inflammation. 

Les bienfaits de l’huile d’olive

  • Réduit votre risque de souffrir de maladie chronique (1)  
  • Réduit votre risque de maladie cardiovasculaire (2)
  • Anti-inflammatoire (3)
  • Diminue votre risque d’AVC (4)
  • Ne fait pas prendre de poids (5)
  • Pourrait avoir des effets bénéfiques contre la maladie d’Alzheimer (6)
  • Réduit le risque de souffrir du diabète de type 2 (7)
  • Pourrait aider à lutter contre les cellules cancéreuses (8)
  • Bénéfique pour les gens qui souffrent de polyarthrite rhumatoïde (9
  • Combat les bactéries (10)

Pourtant, si nous comparons 30mL des deux huiles nous obtenons exactement les mêmes calories ! 

  • 30 ml d’huile d’olive = 260 calories en moyenne 
  • 30 ml d’huile de tournesol = 260 calories en moyenne

Les publications scientifiques nous indiquent pourtant que ces deux huiles sont totalement différentes sur la prise de poids 

  • L’huile de tournesol aurait tendance à faire prendre du poids 
  • L’huile d’olive ne fait pas prendre de poids 

Alors, vous pensez toujours que le concept de calorie doit être le pilier numéro 1 en diététique ? 

Si vous êtes habitués au système des calories, alors la densité calorique sera plus précise et plus efficace ! 

Qu’est-ce que la densité calorique?

La densité calorique est une mesure de la teneur en calories des aliments par rapport à leur poids ou volume.

Il est également appelé densité énergétique et est généralement mesuré en calories par tranche de 100 grammes de nourriture

Choisir des aliments à faible densité calorique peut aider à perdre du poids. Il vous fait manger automatiquement moins de calories tout en mangeant de grandes portions, ce qui favorise la satiété (1112 ).

Un moyen plus simple de comprendre cela est d’imaginer une assiette pleine de nourriture. 

Moins l’assiette contient de calories, plus la densité calorique du repas est faible

Un légume avec 30 calories pour 100 grammes a une faible densité calorique, tandis que le chocolat qui a 550 calories pour 100 grammes a une densité calorique très élevée

densité calorique et perte de poids

Bien que la densité calorique soit moins bien connue que d’autres concepts de gestion du poids comme le comptage des calories, le choix des aliments sur la base de cette mesure peut être plus simple et plus efficace (13).

Par exemple, baser votre alimentation sur des aliments à faible densité calorique tend à vous limiter à des aliments entiers principalement sains et riches en nutriments.

Il peut rapidement transformer votre alimentation, éliminant la plupart des aliments transformés riches en calories qui sont généralement malsains et faciles à manger.

Aliments à faible densité calorique

La plupart des aliments naturels ont une densité calorique très faible. Ceux-ci inclus:

  • Des légumes :  La plupart des légumes verts ont la plus faible densité calorique de tous les aliments, car ils sont principalement constitués d’eau, de fibres et d’un très petit nombre de glucides.
  • Viande et poisson :  Les protéines maigres comme le poulet, le poisson blanc et la dinde ont une faible densité calorique, mais les viandes et les poissons plus gras ont une densité modérée à élevée.
  • Les fruits :  Ceux-ci ont une faible densité calorique en raison de leur teneur élevée en fibres et en eau. Les baies et autres fruits aqueux ont tendance à avoir la densité la plus faible.
  • Des œufs : Les œufs entiers sont un superaliment riche en protéines avec une densité calorique modérée, surtout lorsqu’il est combiné avec des légumes.
  • Glucides féculents : Certains glucides féculents naturels comme les pommes de terre, les légumineuses et d’autres légumes-racines ont une densité calorique faible à modérée. Cela est particulièrement vrai une fois qu’ils sont cuits, car ils se remplissent d’eau.
  • Boissons sans sucre : Ces boissons, comme l’eau, le café et le thé, ont une faible densité calorique et peuvent vous aider à vous rassasier.

Cependant, la densité calorique a tendance à classer les aliments gras comme étant « à haute densité calorique ». Ce qui pourrait être un problème comme nous avons vu plus haut ! 

Car les glucides (raffinés et en quantité similaire à la consommation que nous avons aujourd’hui) peuvent faire prendre du poids, même bien plus que les graisses. 

L’huile d’olive, en respectant la densité calorique, ferait prendre du poids et serait donc à éviter. 

Alors que nous savons qu’elle n’en fait pas prendre.

Perdre du poids : que faire ? 

Le concept du comptage des calories n’est le plus efficace en terme de perte de poids ! La densité calorique, c’est mieux, mais ce n’est pas encore le paramètre nutritionnel le plus efficace en terme de perte de poids ! 

L’indice glycémique est un concept beaucoup plus efficace. 

Voici une vidéo qui explique très bien le concept d’indice glycémique et surtout comment les calculer rapidement ! 

Vous avez également un article qui détaille très bien ce qu’est l’indice glycémique

Pas de perte de poids : l’explication en vidéo

Voici une vidéo très complète qui aborde le blocage de la perte de poids via de nombreux paramètres :

🎁 Téléchargez le NOUVEAU guide de la PERTE DE POIDS DEFINITIVE !
Cliquez ici ► https://www.bmoove.com/GuidePerteDePoids

A propos de Joris

Joris
Diplômé en Micronutrition et en psychologie, je suis aussi titulaire d'une certification AIP (autoimmune protocol). J’essaie de montrer qu’il est possible d’aller mieux avec l’alimentation, la psychologie et les compléments alimentaires. Thématiques abordées : nutrition, micronutrition, auto-immunité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.