Accueil > Blog > Comment vaincre le PSORIASIS
Psoriasis

Comment vaincre le PSORIASIS

Pensez à recevoir vos BONUS GRATUITS !

Vous pouvez recevoir immédiatement :

  • 10 idées gourmandes de petits déjeuners Paléo
  • 1 semaine complète de menu Paléo
  • + d’autres surprises…

> Cliquez ICI pour recevoir vos documents !

Le psoriasis, qu’est-ce que c’est ?

Le psoriasis est une maladie auto-immune chronique qui provoque l’accumulation de cellules cutanées.

Cette accumulation de cellules provoque une desquamation à la surface de la peau.

L’inflammation et les rougeurs autour de la balance sont alors assez courantes.

Les écailles psoriasiques typiques sont blanchâtres et se développent en plaques épaisses et rouges.

psoriasis

Parfois, ces patchs se fissurent et saignent.

Le psoriasis est le résultat d’un processus de production de peau accéléré.

En règle générale, les cellules de la peau se développent profondément dans la peau et remontent lentement à la surface.

Le cycle de vie typique d’une cellule cutanée est d’un mois mais chez les personnes atteintes de psoriasis, ce processus de production peut se produire en quelques jours seulement.

Cette surproduction rapide entraîne la formation de cellules cutanées, de ce fait, des écailles se développent généralement sur les articulations, telles que les coudes et les genoux.

Elles peuvent se développer n’importe où sur le corps, notamment:

  • mains
  • pieds
  • cou
  • cuir chevelu
  • visage

Les types de psoriasis moins courants touchent les ongles, la bouche et les régions autour des organes génitaux.

Selon l’Académie américaine de dermatologie (AAD), environ 7,5 millions d’Américains sont atteints de psoriasis.

En France, environ 60 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année.

Selon les études récentes, environ 2 % de la population française sont affectés par le psoriasis.

Il est généralement associé à plusieurs autres conditions, notamment:

  • diabète de type 2
  • maladie inflammatoire de l’intestin
  • maladie cardiaque
  • arthrite psoriasique

Quels sont les différents types de psoriasis?

Il existe 5 types de psoriasis :

  Le psoriasis en plaquespsoriasis et peau

Selon les études réaliser c’est le type le plus commun de psoriasis. 

Il représente environ 80 % des cas.

Il provoque des lésions cutanées rougeâtres et les écailles argentées qui peuvent apparaître partout sur le corps. 

Ceux-ci peuvent même apparaître à l’intérieur de votre bouche ou sur vos organes génitaux. 

Le psoriasis en plaques peut être irritant et douloureux.

■  Le psoriasis du cuir chevelupsoriasis et cheveux

Le psoriasis peut également apparaître sur votre cuir chevelu. Les symptômes sont les démangeaisons du cuir chevelu sec.

Vous pouvez également remarquer des pellicules dans vos cheveux et sur vos épaules. Le fait de gratter ces éruptions irritantes peut causer des saignements.

■  Le psoriasis des ongles

Les ongles des mains et des pieds infectés deviennent épais et de couleur anormale.

Les ongles peuvent devenir fragiles et par conséquence se briser.

Ils peuvent même se séparer de votre lit de l’ongle.

Lorsque cela se produit, il est appelé onycholyse.

■  L’arthrite psoriasiquepsoriasis et arthrite

Selon les études récentes, environ 10 à 20 % des personnes atteintes de psoriasis vont développer l’arthrite psoriasique.

D’autres sources indiquent même des chiffres plus élevés.

Comme avec d’autres types d’arthrite, les symptômes comprennent la rigidité, le gonflement au niveau des articulations et la réduction de la mobilité.

■  Le psoriasis en gouttespsoriasis et gouttes

Ce type de psoriasis peut être provoquée par une infection bactérienne.

Il affecte généralement les enfants les jeunes adultes.

Les lésions cutanées apparaissent sur le cuir chevelu, le torse, les bras et les jambes.

Les écaillements sont plus fins que celles des autres types de psoriasis.

Certaines personnes atteintes de ce type de psoriasis ont un seul foyer qui disparaît avec le temps sans traitement.

D’autres personnes continuent d’avoir des poussées au fil du temps.

■  Le psoriasis inversé

Ce type de psoriasis peut causer des taches rouges et irritées sous vos aisselles, sous vos seins ou atours de vos organes génitaux et à l’aine.

Ce type de l’affection peut être déclenchée par une infection fongique.

La transpiration peut significativement aggraver les symptômes.

Vous avez plus de chances d’obtenir le psoriasis inversé si votre poids corporel est beaucoup trop élevé.

■  Le psoriasis pustuleux

Ce type de psoriasis est considéré comme assez rare.

Tout d’abord, votre peau devient rouge et sensible au toucher.

En quelques heures, de petites taches surélevées apparaissent.

Ces cloques peuvent disparaître et revenir de temps à autre.

Les poussées peuvent être déclenchées par une infection, irritation ou même par certain médicaments.

En plus des démangeaisons, psoriasis pustuleux peut causer de la fièvre, des frissons, des diarrhées et des problèmes rénaux et hépatiques.

Ces problèmes peuvent être extrêmement graves et le traitement nécessite une hospitalisation.

■  Le psoriasis érythrodermiquepsoriasis érythrodermique

Ce type rare de psoriasis peut affecter votre corps tout entier.

Les symptômes incluent la rougeur de la peau, desquamation, démangeaisons et une sensation de brûlure.

Les médicaments à base des corticostéroïdes peuvent déclencher le psoriasis érythrodermique.

Le traitement par photothérapie et les coups de soleil sont aussi considérés comme des facteurs déclencheurs du psoriasis érythrodermique.

Quels sont les symptômes du psoriasis ?

Les symptômes du psoriasis diffèrent d’une personne à l’autre et dépendent du type de psoriasis.

Les zones de psoriasis peuvent être aussi petites que quelques flocons sur le cuir chevelu ou le coude, ou couvrir la majorité du corps.

Les symptômes les plus courants du psoriasis en plaques comprennent:

  • plaques de peau rouges, surélevées et enflammées
  • des écailles sur les plaques rouges
  • peau sèche qui peut se craqueler et saigner
  • douleur autour des zones enflammées
  • démangeaisons et sensations de brûlure autour des zones touchées
  • ongles épais et piqués
  • articulations douloureuses et enflées

En général, les personnes ne souffrent pas de la totalité de ces symptômes. 

Certaines personnes auront des symptômes complètement différents si elles ont un type de psoriasis moins commun.

La plupart des personnes atteintes de psoriasis traversent des «cycles» de symptômes.

La maladie peut causer des symptômes graves pendant quelques jours ou quelques semaines, puis disparaître et être presque imperceptible.

Ensuite, dans quelques semaines, si elle est aggravée par un déclencheur courant du psoriasis, la maladie peut à nouveau se manifester.

Parfois, les symptômes du psoriasis disparaissent complètement.

Lorsque vous ne présentez aucun signe actif de la maladie, vous pouvez être en «rémission».

Cela ne veut pas dire que le psoriasis ne reviendra pas, mais pour le moment, vous ne ressentez aucun symptôme.

Le psoriasis est-il contagieux?

Le psoriasis n’est pas contagieux, vous ne pouvez pas transmettre l’état de la peau d’une personne à une autre.

Toucher une lésion psoriasique d’une autre personne ne vous fera pas développer la maladie.

Il est important d’être éduqué à ce sujet, car beaucoup de gens pensent que le psoriasis est contagieux et donc ont tendance à adopter un comportement d’évitement envers les malades, ce qui peut créer une sensation de rejet.

Qu’est-ce qui cause le psoriasis ?

Les médecins ne savent pas ce qui cause le psoriasis.

Cependant, grâce à des décennies de recherche, ils ont une idée générale de deux facteurs clés :

  • la génétique
  • le système immunitaire.

■  Le système immunitaire

psoriasis et système immunitaireLe psoriasis est une maladies auto-immune, donc le corps s’en prend à ses propres cellules.

Dans le cas du psoriasis, les globules blancs, appelés cellules T, attaquent par erreur les cellules de la peau.

Les globules blancs sont déployés pour attaquer et détruire les bactéries envahissantes et combattre les infections.

Cette attaque erronée, chez les personnes qui souffrent de psoriasis, provoque une saturation du processus de production des cellules de la peau (comme nous l’avons vu plus haut).

La production de cellules cutanées accélère le développement de nouvelles cellules, de ce fait les cellules sont poussées à la surface de la peau, où elles s’entassent.

Cela se traduit par les plaques.

Les attaques sur les cellules de la peau provoquent également le développement de zones cutanées rouges et enflammées.

■  La génétique

Certaines personnes héritent de gènes qui les rendent plus susceptibles de développer un psoriasis.

Si vous avez un membre de la famille proche souffrant de l’état de la peau, le risque de développer un psoriasis est plus élevé.

Cependant, le pourcentage de personnes atteintes de psoriasis et présentant une prédisposition génétique est faible.

Selon la National Psoriasis Foundation, environ 2 à 3 % des personnes porteuses du gène développent cette maladie.

Comment diagnostiquer le psoriasis

Deux tests ou examens peuvent être nécessaires pour diagnostiquer le psoriasis.

■  L’examen physique  psoriasis et diagnostique

La plupart des médecins sont capables de poser un diagnostic avec un simple examen physique.

Les symptômes du psoriasis sont généralement évidents et faciles à distinguer des autres conditions pouvant provoquer des symptômes similaires.

N’hésitez pas à informer votre médecin si des membres de votre famille sont atteints de la maladie.

■  La biopsie 

Si les symptômes ne sont pas clairs ou si votre médecin souhaite confirmer un diagnostic, il peut prélever un petit échantillon de peau.

La peau sera envoyée à un laboratoire, où elle sera examinée au microscope.

L’examen peut diagnostiquer le type de psoriasis que vous avez.

Il peut également exclure d’autres troubles ou infections possibles.

Votre médecin vous injectera probablement un médicament local pour rendre la biopsie moins douloureuse.

Ils enverront ensuite la biopsie à un laboratoire pour analyse.

Lorsque les résultats seront disponibles, votre médecin pourra vous demander un rendez-vous pour discuter des résultats et des options de traitement avec vous.

Les déclencheurs de psoriasis

Des «déclencheurs» externes peuvent être à l’origine d’une nouvelle crise de psoriasis.

Ces déclencheurs ne sont pas les mêmes pour tout le monde.

Ils peuvent également changer au fil du temps pour vous.

Les déclencheurs les plus courants du psoriasis incluent :

  Stress

Un stress inhabituellement élevé peut déclencher une poussée.

Si vous apprenez à réduire et à gérer votre stress, vous pouvez réduire et éventuellement prévenir les poussées.

  L’alcool

Une consommation excessive d’alcool peut déclencher des poussées de psoriasis.

Si vous consommez trop d’alcool, les phases d’apparition du psoriasis peuvent être plus fréquentes.

  Blessure

Un accident, une coupure ou une éraflure peuvent déclencher une apparition des symptômes. 

  Les médicaments

Certains médicaments sont considérés comme des déclencheurs du psoriasis.

Ces médicaments comprennent:

  • lithium
  • médicaments antipaludéens
  • médicaments contre l’hypertension

  Infectionpsoriasis et infection

Le psoriasis est causé, du moins en partie, par le système immunitaire qui attaque par erreur des cellules cutanées saines.

Si vous êtes malade ou combattez une infection, votre système immunitaire sera surchargé pour combattre l’infection.

Cela pourrait déclencher une nouvelle poussée de psoriasis. 

L’angine est un déclencheur commun.

Les options de traitement pour le psoriasis

Le psoriasis n’a pas de traitement curatif.

Les traitements existants visent à réduire l’inflammation et les plaques, à ralentir la croissance des cellules cutanées et à éliminer les zones malades.

3 types de traitements du psoriasis

Les traitements topiques

Des crèmes et des onguents appliqués directement sur la peau peuvent être utiles pour réduire le psoriasis léger à modéré.

Les traitements topiques contre le psoriasis incluent:

  • Corticostéroïdes topiques
  • Rétinoïdes topiques
  • Vitamine D
  • Acide salicylique
  • Crème hydratante

Les médicaments systémiquespsoriasis et médicaments

Les personnes atteintes de psoriasis modéré à sévère et celles qui n’ont pas bien réagi à d’autres types de traitement peuvent avoir besoin de prendre des médicaments par voie orale ou par injection.

Beaucoup de ces médicaments ont des effets secondaires importants.

Les médecins les prescrivent généralement pour de courtes périodes.

Ces médicaments comprennent:

  • méthotrexate
  • cyclosporine
  • produits biologiques
  • rétinoïdes

La luminothérapie

Ce traitement du psoriasis utilise la lumière ultraviolette (UV) ou naturelle.

La lumière du soleil détruit les globules blancs hyperactifs qui attaquent les cellules de la peau en bonne santé et provoquent la croissance cellulaire rapide.psoriasis et luminothérapie

Les rayons UVA et UVB peuvent tous deux être utiles pour réduire les symptômes du psoriasis léger à modéré.

La plupart des personnes atteintes de psoriasis modéré à grave bénéficieront d’une combinaison de traitements.

Ce type de thérapie utilise plusieurs types de traitement pour réduire les symptômes.

Le psoriasis et l’arthrite

Selon certains instituts, 15 % des personnes atteintes de psoriasis développeront un rhumatisme psoriasique.

Ce type d’arthrite provoque un gonflement, une douleur et une inflammation des articulations touchées. psoriasis et arthrite 2

Il est communément confondu avec la polyarthrite rhumatoïde ou la goutte.

C’est la présence de zones de peau rouge et enflammée avec des plaques qui permet de distinguer ce type d’arthrite des autres.

Comme le psoriasis, les symptômes de l’arthrite psoriasique peuvent aller et venir, alternant entre poussées et rémission.

L’arthrite psoriasique peut aussi être continu, avec des symptômes et des problèmes constants.

Cette pathologie affecte généralement les articulations des doigts ou des orteils. 

Vous pouvez également être affecté au bas du dos, aux poignets, aux genoux ou aux chevilles.

La plupart des personnes qui développent de l’arthrite psoriasique souffrent de psoriasis.

Cependant, il est possible de développer l’état articulaire sans diagnostic de psoriasis.

La plupart des personnes qui reçoivent un diagnostic d’arthrite sans psoriasis ont un membre de leur famille qui souffre du psoriasis.

Les traitements de l’arthrite psoriasique peuvent atténuer les symptômes, soulager la douleur et améliorer la mobilité des articulations.

Comme pour le psoriasis, la perte de poids, le maintien d’un régime alimentaire sain et l’évitement des déclencheurs peuvent également contribuer à réduire les poussées d’arthrite psoriasique.

Un diagnostic précoce et un plan de traitement peuvent réduire le risque de complications graves, notamment de lésions articulaires.

Vaincre le psoriasis : les meilleurs aliments à consommer

Pour aider à contrer les effets du psoriasis, vous devrez manger des portions importantes d’aliments anti-inflammatoires.

Voici les meilleurs types d’aliments anti-inflammatoires à inclure dans vos repas : 

  Poissons tels que le saumon, le maquereau, le hareng, les sardines et les anchoispsoriasis et poissons

Ces types de poisson contiennent une grande quantité d’acides gras oméga-3, qui peuvent contribuer à réduire l’inflammation et à renforcer votre système immunitaire.

Le saumon, les sardines et les anchois pêchés à l’état sauvage sont les meilleurs types de poisson que vous puissiez manger car ils ne sont pas nourris artificiellement ou contaminés par des produits chimiques nocifs pour la santé.

  Graines de lin et graines de citrouillepsoriasis et graines de lin

Ces graines sont d’excellentes sources d’acides gras essentiels oméga-3 et 6 et leurs huiles essentielles sont également très bénéfiques.

L’huile de lin peut aider à lutter contre le psoriasis et d’autres maladies de la peau comme la rosacée et l’eczéma.

D’autre part, une étude animale a révélé que l’huile de graine de citrouille pouvait aider à soulager l’arthrite aussi efficacement qu’un médicament « indomethacin »  (1) 

  Les noix brutes comme les noix et les amandes  psoriasis et noix amandes paléo

Vous pouvez augmenter votre consommation d’acides gras oméga-3 en consommant des noix. 

Les amandes peuvent également aider à améliorer la santé de la peau et des cheveux.

■  Les légumes à feuilles vertes tels que les épinards et le chou frisé psoriasis et légumes vers

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez ressentez des douleurs arthritiques, la consommation de légumes riches en vitamine K comme les épinards et le chou frisé peut aider à réduire les marqueurs inflammatoires dans le sang (2).

■  Curcuma 

Le psoriasis répond assez bien à cette épice populaire.

Il contient un composé unique appelé curcumine, connu pour ses nombreux avantages, notamment ses propriétés anti-inflammatoires.psoriasis et curcuma

Dans une étude publiée dans le Journal of Cosmetics, 72,2% des participants qui prenaient du gel à la curcumine (ainsi que d’autres méthodes préventives) ont aidé à prévenir les éruptions cutanées en 16 semaines (3).

Quels sont les aliments à éviter en cas de psoriasis ?

Certaines aliments peuvent provoquer une poussée de psoriasis.

Bien que chez les personnes saines, ces aliments ne provoquent pas de symptômes, pour celles qui souffrent de psoriasis, ils sont dévastateurs ! 

■  Les aliments transforméspsoriasis et aliments transformés

Même si vous êtes une personne en bonne santé, je ne vous recommande pas de consommer des aliments transformés. 

Ces aliments sont pauvres en nutriments et riches en acides gras trans, en sirop de maïs à haute teneur en fructose et en d’autres types de sucres raffinés.

Des ingrédients artificiels tels que des conservateurs, des colorants artificiels, des arômes et des textures sont également présents dans ces types d’aliments.

En plus de déclencher une dépendance et donc de trop manger, vous pouvez vous exposer à des problèmes de santé tels que résistance à l’insuline, obésité et prise de poids, réactions allergiques, inflammation, cancer, cardiopathies, maladies auto-immunes, etc. 

■  Les agrumes

Bien qu’ils soient excellents pour la santé (pour les personnes saines), les personnes qui souffrent de psoriasis peuvent en être intolérant sans le savoir. psoriasis et agrumes

La meilleure façon de le savoir est de les éviter pendant quelques temps, et voir si votre peau s’améliore. 

Voici les plus communs : 

  • Pamplemousses,
  • Oranges 
  • Citrons
  • Citrons verts 
  • Jus d’agrumes 

■  Les tomates, les pommes de terre et les poivrons psoriasis et solanine

Ces aliments, parmi d’autres, contiennent de la solanine, un composé susceptible de favoriser l’inflammation en libérant une molécule pro-inflammatoire appelée : histamine.

Ce processus peut exacerber le psoriasis chez certaines personnes. 

■  L’alcool

La consommation d’alcool peut entraîner une déshydratation, en particulier de la peau, pouvant aggraver le psoriasis.

■  Le gluten psoriasis et blé moderne toxique gluten

Bien que le lien entre psoriasis et intolérance au gluten n’ait pas encore été déterminé, certaines personnes ont découvert que l’élimination des sources de gluten améliorait la symptomatologie. 

Le gluten, est une protéine présente dans les céréales comme le seigle, le blé et l’orge. 

■  La viande rouge 

C’est à cause de sa teneur en acide arachidonique (molécule pro-inflammatoire) qu’il est recommandé de limiter au maximum son apport de viande rouge. 

■  Produits laitiers psoriasis et lait

Tout comme pour les viandes rouges, il est conseillé aux patients atteints de psoriasis de rester à l’écart des produits laitiers car ils contiennent de l’acide arachidonique, ainsi que de la caséine.

Vous avez probablement remarqué que la liste des aliments à éviter correspond quasiment à la totalité des aliments que vous consommez dans l’alimentation paléo ! 

Quelle est la meilleure option pour vaincre rapidement le psoriasis ? 

Comme nous l’avons vu le psoriasis :

  • Est une maladie auto-immune
  • Peut-être vaincu en changeant son style de vie, et en particulier en passant son alimentation en mode Paléo Stricte !

La meilleure option pour vous est donc de mettre en oeuvre le protocole AIP (AutoImmune Protocol) qui un protocole complet dédié aux maladies auto-immunes basé sur l’alimentation Paléo.

Le but de ce protocole est de retirer temporairement la totalité des aliments qui pourraient être à l’origine d’inflammation / exacerbation de l’immunité.

Les résultats sur les maladies auto-immunes sont assez bluffants ! 

Vaincre le psoriasis avec le protocole AIP : en savoir plus sur le protocole AIP 

 

Références scientifiques : 

1 – https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/1043661895800514 

2 – https://www.arthritis.org/living-with-arthritis/arthritis-diet/anti-inflammatory/the-arthritis-diet.php 

3 – https://www.scirp.org/journal/PaperInformation.aspx?PaperID=7248 

A propos de Joris

Joris
Diplômé en Micronutrition et en psychologie, je suis aussi titulaire d'une certification AIP (autoimmune protocol). J’essaie de montrer qu’il est possible d’aller mieux avec l’alimentation, la psychologie et les compléments alimentaires. Thématiques abordées : nutrition, micronutrition, auto-immunité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.