Accueil > Blog > Vaincre le syndrome de Gougerot-Sjögren naturellement
gougerot-sjogren

Vaincre le syndrome de Gougerot-Sjögren naturellement

Pensez à recevoir vos BONUS GRATUITS !

Vous pouvez recevoir immédiatement :

  • 10 idées gourmandes de petits déjeuners Paléo
  • 1 semaine complète de menu Paléo
  • + d’autres surprises…

> Cliquez ICI pour recevoir vos documents !

Si vous suivez souvent nos articles et nos vidéos, vous savez alors qu’il est possible de soigner le syndrome de Gougerot-Sjogren naturellement.  L’alimentation a une part très importante à jouer dans les maladies chroniques, auto-immune comme c’est le cas du syndrome de Sjögren.

Quel est le régime alimentaire à suivre si l’on souffre du syndrome de Sjögren?

Le régime alimentaire du syndrome de Sjögren est une approche alimentaire visant à réduire l’inflammation et les autres symptômes du syndrome de Sjögren .

Bien que ce ne soit pas un traitement curatif pour cette maladie auto-immune , modifier votre régime alimentaire peut aider :

  • à traiter les symptômes,
  • à améliorer la qualité de la vie
  • à améliorer votre santé globale.

Qu’est-ce que le syndrome de Sjögren?

soigner le syndrome de gougerot-sjogren naturellement

Le syndrome de Sjögren (ou gougerot-sjogren) est une maladie auto-immune plus fréquente chez les femmes âgées, bien qu’elle puisse toucher des personnes de tout âge.

Les troubles auto-immuns amènent votre système immunitaire à attaquer des parties saines de votre corps, les prenant pour des intrus.

La maladie pousse votre système immunitaire à attaquer les glandes productrices de larmes et de salive.

Cela empêche votre corps de produire les liquides permettant d’hydrater vos muqueuses naturellement.

Les symptômes les plus courants de ce trouble sont la bouche sèche et les yeux secs .

Cependant, vous pouvez également rencontrer d’autres symptômes, notamment:

  • douleur articulaire
  • gonflement
  • peau sèche
  • sécheresse de la gorge
  • sécheresse du nez
  • sécheresse vaginale
  • difficulté à avaler

Le syndrome de Sjögren est souvent associé à d’autres maladies auto-immunes, telles que le lupus et la polyarthrite rhumatoïde .

Soigner le syndrome de Gougerot-Sjogren naturellement

Semblable à de nombreux régimes, le régime du syndrome de Sjögren est axé sur des repas équilibrés, riches en légumes, en protéines maigres et en fruits.

Outre l’augmentation des nutriments et des protéines saines dans votre alimentation, le régime alimentaire permet également de lutter contre cette pathologie auto-immune en réduisant ou en éliminant les aliments susceptibles de provoquer une inflammation ou de déclencher des réactions allergiques.

Associé à un plan de traitement prescrit, un régime modéré peut aider à prévenir ou à réduire la sécheresse et l’inflammation causées par le syndrome de Sjögren.

Aliments à éviter

Un régime anti-inflammatoire signifie éliminer les aliments à l’origine du déclenchement et les allergènes.

soigner le syndrome de gougerot-sjogren - Ne pas consommer

Certains aliments à éviter comprennent:

  • Viande rouge
  • Les aliments transformés
  • La nourriture frit
  • Produits laitiers
  • Les produits sucrés
  • L’alcool
  • Les sodas
  • Le gluten (blé, épeautre, kamut, orge, etc.)
  • Les féculents raffinés 
  • Les huiles riches en oméga-6 (pépin de raisin, maïs, tournesol etc). 

Certains aliments affectent les gens différemment.

Bien que ces aliments puissent déclencher une inflammation et aggraver les symptômes du syndrome de Sjögren, certains peuvent être consommés avec modération.

Si vos symptômes commencent à s’aggraver après avoir consommé des aliments spécifiques, envisagez de les éliminer de votre alimentation.

Discutez également de vos symptômes avec votre médecin pour vous assurer de recevoir le meilleur traitement.

Aliments à manger

Le maintien d’un régime alimentaire riche en aliments ayant des effets anti-inflammatoires peut réduire les symptômes de la sécheresse et soulager d’autres problèmes associés.

Certains aliments anti-inflammatoires comprennent:

syndrome sjogren - Ce qu'il faut manger

  • Les légumes verts
  • Les fruits
  • Gingembre
  • Ail
  • Les poissons gras
  • L’huile d’olive
  • Les avocats

La façon dont vous faites cuire vos aliments peut également affecter les symptômes de la bouche sèche.

Voici quelques conseils supplémentaires pour rendre vos repas plus agréables:

  • Si vous choisissez de faire un sandwich, ajoutez des légumes riches en humidité, tels que des concombres .
  • L’ajout de sauces à vos repas peut faciliter la déglutition, mais utilisez des sauces crémeuses avec modération.
  • Essayez les soupes et les smoothies comme alternative aux aliments secs.
  • Buvez avec vos repas pour faciliter l’ingestion.
  • Ramollir vos aliments avec du bouillon.
  • Faites cuire vos viandes pour les empêcher de se dessécher.

Soigner le syndrome de gougerot-sjogren naturellement

Le régime alimentaire visant à diminuer l’intensité du syndrome de Sjögren est similaire au régime anti-inflammatoire, c’est-à-dire qu’il élimine ou réduit les aliments connus pour déclencher l’inflammation.

Au lieu de cela, il introduit des aliments riches en vitamines et en nutriments pour créer des repas équilibrés.

Ce régime ne guérit pas le syndrome de Sjögren, mais il peut aider à traiter les symptômes associés, notamment la bouche et les yeux secs.

Combiné aux méthodes de traitement traditionnelles, le régime du syndrome de Sjögren peut contribuer à améliorer la qualité de vie et à améliorer la santé.

Avant de suivre ce régime, discutez de vos attentes et de vos options avec votre médecin pour vous assurer de recevoir le meilleur traitement.

Protocole AIP : protocole des maladies auto-immune pour soigner le syndrome de gougerot-sjogren

Le protocole des maladies auto-immune (Ou Auto-Immun Protocol – AIP) est une suite de règles, alimentaires mais pas seulement, supposées mettre la personne en rémission ou au moins soulager ses symptômes de façon considérable.

Il se base sur plusieurs piliers :

  • Le sommeil et l’activité physique
  • Le stress
  • La réparation de l’intestin
  • L’alimentation

Chaque étape du protocole AIP est nécessaire pour se soigner naturellement.

Les pratiques alimentaires provenant du protocole sont inspirées du modèle Paléo.

Pour lire un article complet sur le protocole AIP, cliquez ici : article complet sur le protocole AIP

Pour lire des témoignages sur le protocole AIP cliquez ici : témoignages et informations sur le protocole AIP 

A propos de Joris

Joris
Diplômé en Micronutrition et en psychologie, je suis aussi titulaire d'une certification AIP (autoimmune protocol). J’essaie de montrer qu’il est possible d’aller mieux avec l’alimentation, la psychologie et les compléments alimentaires. Thématiques abordées : nutrition, micronutrition, auto-immunité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.