Sucre addiction

ACCRO AU SUCRE : 7 signes qui montrent que VOUS êtes concerné

Pensez à recevoir vos BONUS GRATUITS ! Vous pouvez recevoir immédiatement :
  • 10 idées gourmandes de petits déjeuners Paléo
  • 1 semaine complète de menu Paléo
  • + d’autres surprises…
👉 Cliquez ICI pour recevoir vos cadeaux 🎁

Si vous rencontrez l’un de ces signes de dépendance au sucre, voici des solutions simples pour vous remettre sur la bonne voie.

Accro au sucre, 7 signes qui montrent que vous êtes concerné

1. Vous ressentez le besoin de manger ou de grignoter toute la journée

Du matin au soir, vous pensez, par intermittence, à un gâteau sucré, un café sucré, des bonbons, des barres chocolatées

Vous avez l’impression de faire des efforts pour éviter le manger sucrés alors vous mettez en place des stratagèmes comme : 

  • Ne plus sucrer le thé 
  • Ne plus sucrer le café 
  • Se brosser les dents
  • Penser à autre chose

Mais vous remarquez que ça ne change tout de même rien à votre envie de sucre ! 

2. Vous mangez beaucoup de fruits ou buvez beaucoup de jus

Boire des jus de fruits quand on est accro au sucre

Comme on vous a dit que les fruits étaient meilleurs pour la santé que le sucre (blanc de table, ou dans des préparations), alors vous mangez souvent des fruits, ou même pire, vous buvez des jus de fruits. 

Vous avez donc l’impression d’assouvir votre pulsion sucrée.

Ceci peut fonctionner pendant un temps, mais si l’addiction au sucre est toujours présente, alors cette surconsommation de fruits et de jus de fruits peut représenter un frein si vous souhaitez perdre du poids ! 

3. Vous êtes chroniquement stressé

stress chronique et accro au sucre

Le stress chronique fait augmenter constamment les taux sanguins de cortisol, l’hormone surrénale. 

Le cortisol favorise la faim et les envies de sucre, et même, manger du sucre peut augmenter les niveaux de cortisol ( 1 ).

Si le stress n’est pas implacable, les glandes surrénales peuvent éventuellement se fatiguer, entraînant une baisse des niveaux de cortisol et une fatigue surrénale, ce qui peut déclencher des envies de sucre et une dépendance.

4. Vous avez envie de sucre pendant ou après les repas

accro au sucre : vous avez envie de sucre pendant ou après le repas

Si vous ne pouvez pas passer le dîner sans penser au dessert, il y a de fortes chances que vous soyez accro au sucre

L’envie de sucreries pendant ou immédiatement après un repas peut être un symptôme de fatigue surrénalienne, comme on a vu plus haut, mais pas seulement !

Cela peut aussi être causé par une dépendance au sucre ou à une dysbiose intestinale ! 

Tant que cette dépendance n’aura pas disparue, alors vous continuerez inlassablement à consommer du sucre après les repas. 

C’est justement pour cela que nous avons crée notre programme Décrocher Du Sucre.

5. Faim soudaine quelques heures après avoir mangé ! 

A la fin d’un repas riche en sucre ou en aliments ayant un indice glycémique élevé (voir article IG), alors votre taux de sucre dans le sang (glycémie) va s’élever créant un pic, c’est-à-dire un excès de sucre dans le sang. 

Normalement, chez les personnes saines, il n’y a pas de souci si c’est occasionnel !

Seulement pour abaisser cet excès de sucre dans le sang, une hormone appelée insuline va être produite, mais aussi en excès ! 

L’excès d’insuline va entrainer ce qu’on appelle une hypoglycémie ! 

Voilà pourquoi quelques heures après un repas sucré ou riche en glucides raffinés, (pain, pâtes…) nous avons faim ! 

6. Vous aimez le pain et les pâtes

accro au sucre et féculents

Peut-être que vous pensez que le pain et les pâtes ne sont pas des sucres, donc c’est mieux de se ruer dessus plutôt que de manger du sucre sous forme de bonbons, sucettes, gâteaux, etc. 

Seulement comme on a vu plus haut, ces aliments ont un indice glycémique élevé, pour faire très simple : ils ont exactement le même impact sur votre corps que du sucre ! 

Voici pourquoi vous êtes attirés par le pain et les pâtes, tout simplement parce qu’ils vont vous apporter (sans que vous le pensiez) votre dose de sucre ! 

7. Les envies de sucre augmentent avec le temps

Plus les jours passent, plus vous avez l’impression d’avoir de plus en plus besoin ou envie de sucre ! 

Et c’est normal, comme toutes addictions, votre cerveau s’ajuste et en demande encore plus pour obtenir les effets qui se dissipent avec le temps ! 

Vous avez l’impression d’être entré dans un réel cercle vicieux auquel vous vous sentez complètement prisonnier.

Pour casser ce cercle vicieux, consultez notre programme Décrocher Du Sucre.

Comment décrocher du sucre

Ayez bien une chose en tête, vous n’êtes pas faible, même si nous ne sommes pas tous égaux face au sucre, notre cerveau réagit plus ou moins de la même façon. 

L’arrêt brutal peut vous amenez beaucoup de frustration et souvent, signe le retour d’une prochaine crise sucrée !  

Mais comment faire ? 

Le régime Paléo peut vous aider ! 

Le régime Paleo préconise un retour aux sources.

C’est plutôt un style de vie plutôt qu’une alimentation qui favorise les produits bruts, dans leur forme la plus naturelle possible ! 

Une transition en douceur est souvent préconisée

Au début, cela peut vous paraître bizarre, mais vos papilles finiront par s’adapter à avoir moins de sucre. 

Les fruits commenceront à être super doux pour vous!

Si le régime Paléo ne suffit pas ou que vous souhaitez être guidé pour en finir définitivement avec le sucre, voici un programme qui pourrait vous aider ! 

ACCRO AU SUCRE : 7 signes qui montrent que VOUS êtes concerné 1

A propos de Joris

Joris
Après une formation universitaire, je me redirige vers la naturopathie ! J'apprends auprès de chercheurs, médecins, docteurs en Naturopathie (Siebecker, Nirala Jabobi, Ilana Gurevich, Sandberg-Lewis...). Je spécialise donc ma pratique naturopathique en gastro-entérologie (crohn, rch, SIBO, SII) et auto-immunité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.