Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Search in posts

Comment savoir si on a un métabolisme lent ou rapide ? Les 5 signes !

photo d'une femme endormie à son bureau. "métabolisme lent: les lignes qui ne trompent pas" écrit sur l'image

Nous ne sommes pas tous égaux face à la prise et la perte de poids. Certains peuvent manger tout ce qu’ils veulent et ne prennent jamais un kilo (ce qui ne veut pas dire que cela ne nuit pas à leur santé), et d’autres ont beau faire attention, ils n’arrivent pas à mincir…. Beaucoup de facteurs peuvent expliquer cela, dont le métabolisme dont je vous parle dans cet article. Alors comment savoir si on a un métabolisme lent ou rapide ? Qu’est-ce que c’est ? Je vous explique tout dans cet article !

Qu’est-ce que le métabolisme ? 

Avant toute chose, le métabolisme, c’est quoi ? Le métabolisme de base, métabolisme basal, ou taux métabolique, c’est la dépense énergétique que votre corps dépense au repos. Même si vous restez au lit toute la journée, votre corps a besoin de cette énergie pour maintenir sa température à 37°c, pour faire fonctionner votre cœur, votre cerveau, etc.

Il faut voir le métabolisme comme le ralenti d’un moteur. Ce n’est pas parce que votre voiture ne roule plus que le moteur ne consomme plus de carburant, en tout cas tant que vous ne coupez pas le contact. 

Que veut dire « métabolisme lent » ? 

Certains moteurs ont un ralenti qui consomme beaucoup, d’autres moins, et pour nous, c’est la même chose ! Nous n’avons pas tous le même métabolisme. Pour certains, le corps brûle beaucoup de calories au repos, et pour d’autres, beaucoup moins. Pour continuer l’analogie avec le moteur, si deux voitures font la même distance, avec la même quantité de carburant, il en restera plus dans le réservoir de celle qui consomme le moins. 

Quand il s’agit de votre voiture c’est plutôt une bonne nouvelle, mais quand on parle de métabolisme, mieux vaut ne pas avoir trop d’énergie en surplus. En effet, dans ce cas-là, elle se retrouve stockée sous forme de graisse. 

Avoir un métabolisme lent, c’est donc être « en mode économie d’énergie », ce qui entraîne une prise de poids, ou des difficultés à en perdre. 

À l’inverse, un métabolisme rapide est « en mode combustion », et brûle tout ce qui lui passe sous la main sans rien laisser aux adipocytes, les cellules qui stockent les graisses. 

Pourquoi ces différences de métabolismes ? 

Nous ne sommes pas tous égaux face au métabolisme. Beaucoup de facteurs entrent en jeu, notamment l’âge, le sexe, les prédispositions génétiques, et bien d’autres. 

Les femmes et les personnes âgées ont en général un métabolisme plus lent, qui s’explique en partie par une masse musculaire moins importante

Les muscles consomment beaucoup d’énergie, et accélèrent donc le métabolisme.

La sarcopénie (le fait de perdre en masse musculaire en vieillissant) n’est pas une fatalité ! La solution est de continuer à pratiquer une activité physique régulière tout au long de sa vie, en préférant les sports doux si des problèmes articulaires apparaissent. 

Les signes qui montrent que votre métabolisme est lent 

Vous savez maintenant ce qu’est le taux métabolique et pourquoi certains en ont un plus important que d’autres. Mais comment savoir si on a un métabolisme lent ou rapide ? Plusieurs indices peuvent vous mettre la puce à l’oreille.

Il est cependant important de noter que chacun de ces signes d’un métabolisme lent peut être expliqué par une multitude d’autres facteurs. Si vous vous reconnaissez dans l’un d’entre eux, cela ne veut pas automatiquement dire que votre métabolisme est lent. 

Fatigue chronique 

man with glasses tired and yawning

La fatigue chronique peut être un des indicateurs d’un métabolisme lent. Si votre corps cherche à économiser de l’énergie, il est normal que vous ne vous sentiez pas en forme. 

Il arrive à tout le monde d’avoir des petits coups de mou, alors si une fois de temps en temps vous n’êtes pas au top de votre forme, rien d’anormal. 

En revanche, être fatigué tous les jours, toute la journée, dès le matin est problématique. 

Il s’agit alors de fatigue chronique, qui peut être causée par de nombreux facteurs, dont un métabolisme lent. 

Vous prenez du poids facilement 

woman measuring her belly

Quand votre corps cherche à économiser de l’énergie par le biais d’un métabolisme lent, il cherche aussi à en stocker.

Une prise de poids rapide signifie donc peut-être que vous avez un faible taux métabolique. Il en va de même si vous avez de grandes difficultés à perdre du poids alors que vous faites du sport et que vous faites au mieux pour manger équilibré. 

Vous manquez d’énergie 

À ne pas confondre avec la fatigue, le manque d’énergie est également un des signes qui peut vous alerter. Si vous avez tendance à vous épuiser très rapidement, que le moindre effort est difficile et que vous mettez beaucoup de temps à vous en remettre, cela veut dire que votre corps rationne l’énergie et vous pousse à ne pas trop en consommer. 

Vous avez des envies de sucre

man holding a spoonful of sugar. lolipops on the table

Qui dit métabolisme lent, dit manque d’énergie. Et que fait votre corps quand il manque de carburant ? Il réclame du sucre ! 

Si vous avez sans cesse des pulsions qui vous poussent à consommer des aliments sucrés, c’est peut-être que votre taux métabolique n’est pas très élevé. Bien sûr, cela peut aussi être dû au fait que vous adorez ça. Seulement le sucre, c’est très mauvais pour la santé, et il est important d’en consommer avec modération, voire pas du tout. Si vous souhaitez en finir avec votre addiction au sucre, je vous recommande la lecture de cet article

Vous avez souvent froid 

Chilly woman face buried in her scarf

Le métabolisme joue un rôle important dans la gestion de la température corporelle, un métabolisme rapide va dépenser beaucoup d’énergie, et donc beaucoup de chaleur. Au contraire, un métabolisme lent aura plus de mal à maintenir votre température, et vous aurez donc froid. 

Si vous êtes une personne très frileuse, que vous avez toujours besoin d’enfiler un pull quand tout le monde autour de vous est en t-shirt et vous dit « bah non il ne fait pas froid pourtant ! », c’est peut-être le signe d’un métabolisme lent ! 

Comment accélérer son métabolisme ? 

Tout ça n’est pas une fatalité ! Il est possible d’avoir un métabolisme plus rapide, notamment en pratiquant des activités physiques pour brûler des calories et augmenter votre masse musculaire.  

Je vous retrouve ci-dessous avec 4 solutions pour accélérer votre métabolisme, et une erreur à ne surtout pas faire !  

1. Pratiquer une activité physique régulière

L’exercice physique permet de stimuler le métabolisme. Pour obtenir des effets sur la durée, il est préférable de bouger régulièrement au moins chaque jour. Mais pour cela, je vous rassure, vous n’êtes pas obligé de vous dépenser pendant des heures.

En réalité, il suffit de changer vos habitudes en ajoutant de l’exercice un peu plus souvent. Par exemple, vous pouvez descendre une station avant afin de poursuivre votre chemin à pied, prendre les escaliers au lieu de constamment prendre l’ascenseur, utiliser le vélo, etc.

Les effets du sport sur le métabolisme sont assez longs (le corps continue de brûler des calories même après l’activité physique). C’est pour cette raison que même si ce n’est pas tous les jours, je vous recommande d’exercer un sport plusieurs fois dans la semaine. Le mieux est d’opter pour le HIIT, la musculation ou encore le Cross Fit.

2. Avoir un sommeil régulier et réparateur

Pendant la nuit, l’organisme est très actif. Il récupère de la journée, répare vos muscles, et se prépare à une nouvelle journée. Du coup, lorsque vous dormez, il brûle les calories que vous avez assimilées lors de vos repas. Par conséquent, si vous manquez de sommeil, le processus métabolique n’aura pas lieu et vous risquez donc de prendre du poids.

Lorsque les coups de fatigue sont trop importants, on a tendance à avoir faim. Votre organisme réclame du sucre car il est en manque de carburant. Du coup, on se tourne généralement vers une alimentation peu saine (riche en glucides simples) et les grignotages sont nombreux.

Un repos insuffisant augmente également le stress. Cela revient à un véritable cercle vicieux puisqu’en cas de situation angoissante, l’organisme réclame de quoi survivre, et donc des glucides simples (sucreries, friandises, etc) !

Si vous souhaitez maigrir et booster votre métabolisme, l’un des meilleurs conseils est d’avoir un bon rythme de sommeil. Il est préférable de dormir au moins 7 heures par nuit.

3. Boire de l’eau

Quel que soit le type de régime que vous allez adopter, il y a un élément que vous ne devrez jamais délaisser, c’est l’eau. Consommée en assez grande quantité (au moins 1,5L), elle a un effet coupe-faim qui aide à ne pas grignoter toute la journée tout en ayant un bon apport énergétique.

Le matin, par exemple, avant d’entamer tout repas, il est recommandé de boire un verre d’eau afin de nettoyer l’organisme qui est à jeun. De cette façon, le métabolisme va s’enclencher et vous allez commencer à avoir une dépense de calories au plus tôt.

Si vous souhaitez maigrir, vous pouvez également consommer du thé vert qui possède de nombreux antioxydants. En plus, la chaleur du thé augmente la température corporelle et permet donc de brûler plus de calories.

4. Avoir une alimentation équilibrée

Il n’y a pas de secret, votre alimentation a une grande part de responsabilité dans la perte et la prise de masse. Trop de glucides simples, pas assez de protéines ou de fibres, plus la digestion est rapide pour votre organisme, plus votre processus métabolique va être ralenti. Il est donc préférable d’opter pour un régime contenant des aliments qui impliquent une digestion plus lente. Vous allez ainsi booster votre métabolisme en le forçant à avoir une dépense plus importante.

Pour cela, je vous conseille de manger des bonnes protéines, des bonnes graisses, des fibres, des bons minéraux, et des bons lipides tout en ayant toujours un bon apport en vitamines.

Vous trouverez dans la vidéo ci-dessus de nombreux conseils à propos du meilleur régime à adopter pour manger sainement tout en ayant une dépense énergétique au top (et l’erreur à ne surtout pas faire !).

Partagez :

Facebook
Pinterest
Wilfried

Wilfried

Votre expert en nutrition, coach, formateur, et conseiller scientifique inspiré du Modèle Paléo qui vous accompagne pour améliorer significativement votre santé via le style de vie. Wilfried LAUNAY est aussi un auteur reconnu dans son domaine, un conférencier, et a réuni une communauté fidèle de plus de 220 000 personnes sur YouTube, avec plus de 16 MILLIONS de vues ! Pour écrire ses articles et ses vidéos, Wilfried s'appuie sur les recherches scientifiques les plus récentes et ses scripts sont relus par une experte dans l'interprétation de la littérature scientifique.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.