Les graines de chia : un engouement nutritionnel 

Les graines de chia ont attiré l’attention ces dernières années en raison de leurs bienfaits nutritionnels. Une équipe de biologistes de l’Université d’État de l’Oregon a examiné de près ces avantages nutritionnels des graines de chia, issues de la plante Salvia hispanica.

Bien que de plus en plus populaires dans l’alimentation avec de nombreuses allégations, ces graines restent relativement peu étudiées sur le plan scientifique. Publiée dans la revue Frontiers in Plant Science, cette analyse confirme et décrit en détail, nutriment par nutriment, les bénéfices pour la santé humaine des graines de chia.

Le chia, une culture orpheline au potentiel crucial pour la sécurité alimentaire

Le chia, considéré comme une culture « orpheline », n’a pas suscité l’attention des scientifiques de la même manière que des cultures telles que le riz, le blé et le maïs, qui ont contribué à la révolution verte du siècle dernier.

Cependant, selon Sushma Naithani, professeur de Botanique et de Pathologie végétale à l’Université de l’Oregon, il est crucial de diversifier l’alimentation humaine en mettant l’accent sur des cultures minoritaires ou orphelines riches en nutriments, comme le chia, pour assurer la sécurité alimentaire.

Les cultures orphelines : une solution nutritive et durable face au changement climatique

La demande mondiale pour ces cultures nutritives dites orphelines, telles que le chia, le millet et l’igname, est en augmentation. En plus de leur valeur nutritionnelle, ces plantes peuvent pousser sur des terres moins propices à de nombreuses cultures céréalières traditionnelles, ce qui en fait un atout important contre le changement climatique et en faveur de la sécurité alimentaire.

Les graines de chia, petites et rondes, de couleur noire, brune ou blanche, sont riches en fibres, graisses saines et protéines. Elles sont souvent intégrées dans des recettes de smoothies, yaourts, flocons d’avoine, crêpes et barres de céréales.

Le génome du chia révélé

L’étude menée par les scientifiques implique le séquençage du génome du chia, l’identification des gènes responsables de ses bienfaits nutritionnels, et la clarification des mécanismes et propriétés de la plante. Ces informations pourraient être exploitées pour développer de nouveaux produits pharmaceutiques améliorant ces avantages pour la santé humaine.

Les avantages nutritionnels du chia : une porte ouverte à de nouvelles thérapies

Pankaj Jaiswal, professeur de botanique et de Pathologie végétale au Collège de sciences agricoles de l’Oregon, souligne que approfondir la compréhension des avantages nutritionnels du chia pourrait conduire au développement de nombreuses thérapies. La recherche est également motivée par l’intérêt de cultiver le chia dans l’Oregon, un État aux conditions climatiques similaires à celles des régions d’origine du chia.

Vers une amélioration ciblée : la génétique du chia révèle des perspectives pour la santé humaine

Des recherches antérieures sur les graines de chia avaient révélé leur concentration élevée en acides gras polyinsaturés favorables à la santé cardiovasculaire, en fibres bénéfiques pour la régulation du cholestérol et les patients diabétiques de type 2, ainsi que des niveaux élevés de certaines protéines aux propriétés anticancéreuses et autres avantages.

Cette nouvelle étude identifie précisément les gènes et les marqueurs génétiques à la base de ces capacités, ouvrant la voie à des améliorations ciblées pour la santé humaine. En somme, cette étude représente la première analyse du génome végétal du chia permettant d’expliquer et de confirmer ses avantages pour la santé humaine.

Source : Frontiers in Plant Science 14 Dec, 2023 DOI : 10.3389/fpls.2023.1272966 Reference genome of the nutrition-rich orphan crop chia (Salvia hispanica) and its implications for future breeding