Accueil > Blog > 5 ANTIBIOTIQUES NATURELS et EFFICACES
5 antibiotiques naturels

5 ANTIBIOTIQUES NATURELS et EFFICACES

Pensez à recevoir vos BONUS GRATUITS !

Vous pouvez recevoir immédiatement :

  • 10 idées gourmandes de petits déjeuners Paléo
  • 1 semaine complète de menu Paléo
  • + d’autres surprises…

> Cliquez ICI pour recevoir vos documents !

Les antibiotiques naturels sont utilisés depuis des décennies pour détruire ou inhiber les bactéries pathogènes. 

On pourrait penser que les antibiotiques sont de « nouveaux médicaments » mais en réalité, on les utilise depuis plus de 100 ans ! 

La nature étant bien faite, les toutes première formes de traitement antibiotique étaient évidemment les plantes. 

Aujourd’hui, d’ailleurs, nous nous sommes servis de ces plantes pour élaborer les antibiotiques que l’on connait. 

Certains extraits de plante, certaines huiles essentielles ou même certains aliments ont des propriétés antibiotiques. 

Par exemple, des extraits que l’on peut retrouver dans les légumes peuvent avoir un impact négatif sur la croissance de bactéries pathogènes. 

Par exemple, les canneberges contiennent des composés antibactériens, faisant de ces fruits un complément efficace pour traiter les infections urinaires. 

Les herbes peuvent également avoir des propriétés antibiotiques. 

Une étude en 20141 a trouvé que certaines thérapies par les plantes pouvaient être aussi efficace que les antibiotiques classiques dans le traitement du SIBO (Small Intestinal Bacteria Overgrowth). 

Dans cet article nous allons lister les 5 antibiotiques les plus populaires et ceux que vous pouvez essayer à la maison. 

Antibiotique naturel #1 : le miel 

Le miel est l’un des plus anciens antibiotiques naturels !

Il fut fréquemment utilisé par les Égyptiens pour traiter les affections de la peau. 

miel antibiotiqueLe miel contient du peroxyde d’hydrogène, c’est ce composé chimique qui lui confère son action antibiotique. 

Le miel est également riche en sucres, ce qui pourrait prévenir la colonisation de certaines bactéries. 

De plus, le miel a un pH bas.

Cela permet de désorganiser la structure bactérienne, ce qui déshydrate les bactéries et les anéantit. 

Pour utiliser le miel comme un antibiotique naturel, il convient d’appliquer le miel directement sur la plaie et les régions l’entourant. 

Le meilleur miel pour traiter les infections reste le miel cru de Manuka. 

Cette forme de miel semblerait être la plus efficace dans le traitement d’affections (notamment cutanées comme l’acné). 

Vous pouvez également ingérer le miel de Manuka pour son goût unique, mais également ses propriétés anti-infectieuses. 

Si vous souffrez d’angine, rhinopharyngite, laryngite ou autre inflammation de la gorge, alors vous pouvez réaliser ce cocktail.  

Thé antibiotique

Antibiotique naturel #2 : L’ail 

ail antibiotiqueC’est bien connu, l’ail est connu depuis des années pour ses propriétés anti-microbiennes ! 

Dans une étude en 20112 , il a été trouvé que l’ail avait bel et bien des propriétés efficaces pour lutter contre les bactéries. 

Pour utiliser l’ail, vous pouvez le mettre dans vos crudités, mais également le faire baigner dans de l’huile d’olive. 

Il est important de garder en tête que les bienfaits de l’ail sont surtout présents lorsqu’il est consommé cru. 

Attention tout de même à la quantité, parfois une quantité trop importante d’ail peut irriter le tube digestif, c’est pourquoi 1 à 2 petites gousses d’ail est considéré comme une dose acceptable.  

Attention également si vous prenez des médicaments, l’ail en complément alimentaire peut interagir avec certains médicaments, notamment les anticoagulants. 

Il convient évidemment de consulter votre médecin avant toute prise de complément alimentaire. 

Antibiotique naturel #3 : L’extrait de Myrrhe

myrrhe antibiotiqueLes extraits de Myrrhe ne sont pas si connus que ça, malheureusement ! 

Pourtant, en 2000, des chercheurs ont conclu dans une étude3 que les extraits de Myrrhe pourrait détruire plusieurs pathogènes : 

  • E. Coli 
  • Staphylococcus Aureus 
  • Pseudomonas Aeruginosa 
  • Candida albicans 

L’extrait de Myrrhe est généralement bien toléré, mais il arrive que certains ressentent des troubles digestifs à la suite de la prise, comme par exemple des diarrhées ou selles liquides. 

De plus, appliqué sur la peau, l’extrait de myrrhe peut être un peu irritant. 

Si vous songez à vous supplémenter en extrait de Myrrhe, suivez bien les posologies de la boîte et si vous avez des doutes, demandez à votre pharmacien ou encore à votre médecin. Ils sauront vous conseiller ! 

Antibiotique naturel #4 : L’huile essentielle de Thym 

thym antibiotiqueCelui-ci vous sera beaucoup plus familier que celui du dessus ! 

Cette huile est plus particulièrement intéressante pour ses capacités à détruire les bactéries résistantes aux antibiotiques. 

Dans une étude en 20114, les chercheurs ont testé l’efficacité des huiles essentielles de lavande et de thym. 

Ces deux huiles ont été testées sur 120 souches bactériennes. 

Les chercheurs ont conclu que l’huile essentielle de thym était beaucoup plus efficace pour détruire les bactéries que l’huile essentielle de lavande. 

Il est important de garder en tête que l’huile essentielle de thym doit être utilisé pour des applications externes uniquement et non internes ! 

De plus, avant de l’appliquer sur quelques zones que ce soit, assurez-vous d’avoir bien dilué votre huile dans par exemple de l’huile d’olive ou de coco. 

Si vous l’appliquez sur votre peau sans l’avoir dilué, alors vous risquez de vous irriter. 

Attention, les personnes qui souffrent d’hypertension artérielle et d’hyperthyroïdie devrait être tout particulièrement faire attention avec la prise de cette huile essentielle. 

Antibiotique naturel #5 : L’huile essentielle d’Origan 

origan antibiotiqueLe Carvacrol est une molécule trouvée dans l’huile essentielle d’Origan. 

Cette molécule possède de nombreuses qualités thérapeutiques activées après inhalation. 

L’huile essentielle d’origan a démontré son efficacité pour contribuer à la guérison des ulcères gastriques et à la réduction de l’inflammation. 

Elle semble être également efficace contre les infections fongiques présentes sur votre peau.

C’est donc un puissant antibiotique naturel.

Pour traiter une infection fongique cutanée, mettez quelques gouttes d’huile essentielle d’origan dans de l’eau et appliquez le mélange sur la zone affectée. 

Vous pouvez aussi diffuser l’huile d’origan dans l’air à l’aide d’un diffuseur. 

Ce procédé permet d’aider à dégager les sinus. 

L’huile essentielle d’origan ne devrait pas être ingérée et devrait être utilisée seulement de manière externe.  

Vous pouvez également vous servir de cette huile essentielle pour nettoyer votre maison. 

Références Scientifiques : 

1 – www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4030608/

2 – www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3147487/ 

3 – https://doi.org/10.1055/s-2000-8532 

A propos de Joris

Joris
Conseiller en Micronutrition, étudiant en psychologie et titulaire d'une certification AIP (autoimmune protocol). J’essaye de démontrer qu’il est possible d’aller mieux avec l’alimentation, la psychologie et les compléments alimentaires. Thématiques abordées : nutrition, micronutrition, auto-immunité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.