Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Search in posts

Que manger pour ne pas fatiguer les reins ?

Vignette que manger pour les reins

L’alimentation possède une part importante dans le maintien de votre santé au quotidien. Elle peut donc être à l’origine de calculs rénaux, mais peut aussi vous aider à les éviter. Cela tient surtout à votre choix : celui d’adopter un mode de vie sain et une alimentation équilibrée. Sans cela, vous risquez d’aggraver des pathologies ou voire même d’en développer d’autres. Alors pourquoi ne pas commencer dès aujourd’hui à changer ce qu’il y a dans vos assiettes ? Que manger pour ne pas fatiguer ses reins et leur apporter vitalité et énergie ? Je vous dis tout dans cet article !

Reins

Que manger pour ne pas fatiguer les reins ?

Lorsque l’on parle de revoir son alimentation, beaucoup pensent au régime ou à la restriction calorique. Alors que, pourtant, il s’agit simplement d’avoir un comportement différent dans votre rythme alimentaire. L’une des raisons d’une insuffisance rénale ou de toute autre pathologie touchant les reins est principalement l’excès de sodium (sel), un déséquilibre des quantités de calcium (qui est nécessaire avec modération), d’oxalate de calcium ou encore d’acide urique.

Mais quels sont les aliments qui n’en contiennent pas et que l’on peut manger pour ne pas fatiguer les reins ? Voyons cela ensemble !

1. Des aliments frais

Aliments frais

Avant toute chose, il est bon de préciser que l’ensemble des aliments qui vont être cités dans cette liste doivent être consommés et achetés de façon précise. Cela commence par le mode de conservation. Le sel fait partie d’un des nombreux moyens qui permettent de conserver un produit. Cela signifie que tous les produits en conserve (faits pour durer longtemps) sont très riches en sel.

Ce dernier est déshydratant et agit donc comme tel sur votre corps. Cela empêche les composants de diluer et donc de se rassembler pour former des calculs rénaux.

Je vous conseille d’acheter des aliments frais pour profiter de tous leurs nutriments sans fatiguer vos reins.

2. Pas trop de sel

Le sel est une substance qui peut réduire les effets des protéines protectrices dans votre système urinaire. En plus de cela, il augmente la pression artérielle. Il faut donc en consommer une quantité raisonnable à chaque repas sans en abuser.

Aujourd’hui, l’Organisation Mondiale de la Santé recommande de consommer moins de 5 grammes de sel par jour. Pour cela, il faut apprendre à lire les étiquettes pour repérer les produits faibles en sodium. Attention, car le sel peut être caché partout, même dans les produits sucrés !

Si vous cherchez une alternative pour réduire vos apports en sel, je vous conseille de vous tourner vers les épices et les herbes qui ont de réelles vertus sur la santé (nous verrons lesquelles sont les plus efficaces dans la suite de cet article).

3. Des aliments nettoyés et bien cuits

Ici encore, il est préférable de retirer tous les produits qui servent à conserver les aliments en les rinçant avant de les consommer. C’est notamment le cas des conserves, de la viande ou encore du poisson. De cette façon, vous éliminerez le sel en surplus et n’aurez pas de risque de fatiguer vos reins.

La manière dont vous allez cuisiner vos aliments va aussi agir sur votre santé. Les reins sont très sensibles à l’hypertension artérielle. Certaines graisses peuvent être très mauvaises pour votre cœur. Il est donc préférable de ne pas utiliser de beurre ou de frire les aliments.

4. Des protéines

Aliments protéinés

Si vous voulez savoir que manger pour ne pas fatiguer les reins, sachez que les protéines sont excellentes pour la santé. Mais il faut veiller à consommer des protéines de qualité. De cette façon, vous aurez tous les acides aminés nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.

Par exemple, je vous recommande les viandes maigres (poulet, volaille, dinde, etc), le poisson gras et riche en Oméga-3 (comme le saumon, la sardine ou encore le maquereau), les œufs et certains produits laitiers (lait, fromages à pâte dure, etc) pour ce qui est des protéines animales.

Mais il ne faut pas négliger les protéines végétales comme les légumineuses (haricots, soja, lentilles, pois, etc), les noix et les céréales.

5. Des herbes aromatiques

Les herbes aromatiques sont un excellent substitut aux habitudes de sel dans vos assiettes. La plupart d’entre elles sont antioxydantes, comme le persil, qui permet de libérer les toxines.

L’ortie est l’un des remèdes les plus efficaces pour accélérer la détoxification du corps par les urines car cette plante a une action diurétique. C’est un bon aliment à manger pour ne pas fatiguer les reins.

Bien que la plupart des herbes soient utiles pour freiner la maladie rénale, le pissenlit est particulièrement efficace. C’est une plante qui a aussi des actions diurétiques sur le corps. En augmentant les doses d’urines et en aidant le système urinaire à fonctionner, vous vous assurez que vos reins soient en bonne santé.

6. De l’huile d’olive

J’ai évoqué le fait d’utiliser le beurre lors de vos cuissons. L’huile d’olive est une très bonne alternative à ce produit. Elle contient de nombreux antioxydants et est très riche en minéraux. La consommation d’huile d’olive régulière est particulièrement efficace pour nettoyer l’organisme.

De cette façon, vous allez donner un coup de pouce à vos reins qui sont chargés de filtrer et libérer les toxines.

7. Le gingembre

Gingembre

Le gingembre a de réelles vertus sur la santé et aide à prévenir l’insuffisance rénale. Ses atouts est qu’il est anti-inflammatoire, nettoyant et surtout riche en magnésium, vitamines et en minéraux. Sa consommation quotidienne (sans en abuser !) vous aidera à retrouver un confort rénal.

8. Du poivron rouge

Les légumes sont bien entendu des aliments sains pour l’ensemble de votre corps et font partie des produits à manger pour ne pas fatiguer les reins. Ils contiennent énormément de minéraux, de vitamines, ne sont pas riches en phosphore et ils ont une quantité raisonnable de potassium.

Le poivron rouge est particulièrement adapté à un régime pour manger sans épuiser chaque rein. Pauvre en sodium, riches en vitamines A, C et B6 ainsi qu’en fibres, il aidera votre organisme à retrouver de la vitalité pour exercer chaque fonction qui lui est attribuée.

9. Curcuma

Je vous expliquai un peu plus haut que les herbes aromatiques étaient excellentes pour remplacer la consommation de sodium dans vos assiettes. Mais sachez que les épices aussi ! Le curcuma a des pouvoirs puissants sur l’activité du corps. C’est grâce à la curcumine qui la compose. Elle possède des propriétés anti-inflammatoires.

Elle peut donc agir sur l’insuffisance rénale ou prévenir toute autre maladie rénale (1).

10. De l’eau

Femme qui boit de l'eau

On ne cessera de le répéter, mais l’eau est le produit essentiel à ne pas oublier si vous voulez manger pour ne pas fatiguer les reins.

Tout d’abord, il faut savoir que votre corps a besoin d’évacuer les toxines régulièrement. Cela passe par la transpiration, mais aussi par les urines. Dans tous les cas, par de l’eau. Alors pour cela, il faut apporter à votre organisme la quantité suffisante d’eau.

De plus, l’eau permet de diluer les composants qui s’accumulent dans votre corps. Les calculs rénaux sont des pierres qui se regroupent au sein du système rénal. Lorsque l’on ne boit pas assez d’eau, la formation des calculs est favorisée. Il est conseillé de boire un à deux litres d’eau par jour pour actionner le nettoyage du corps et la libération des toxines par les urines.

Quel fruit est bon pour les reins ?

Fruits bons pour les reins

Les fruits ont de nombreuses vertus sur le corps et dans la détoxification. De plus, la plupart d’entre eux ont des propriétés alcalinisantes. C’est-à-dire qu’ils permettent de diminuer l’acidité des urines et les taux d’acides dans l’organisme. Mais il faut savoir que certains d’entre eux sont particulièrement efficaces lorsque l’on cherche quoi manger pour ne pas fatiguer les reins.

11. Du citron

Le citron est vraiment recommandé pour améliorer le fonctionnement de chaque rein. Il aide à détoxifier le corps grâce aux vitamines, aux antioxydants et à l’acidité qu’il contient. Il accélère notamment la digestion et donc la décomposition des aliments afin d’éliminer plus rapidement les toxines.

Pour cela, il suffit de diluer quelques gouttes de citron dans de l’eau et de boire ce mélange chaque jour.

12. Les fruits rouges

Ici encore, on retrouve des détoxifiants et antioxydants dans les fruits rouges. On pense notamment aux myrtilles, aux mûres et aux canneberges. Ce sont des fruits qui luttent contre le vieillissement, qui préviennent les maladies et infections urinaires, qui ont des effets protecteurs face au cancer (grâce aux flavonoïdes) et qui permettent de contrôler la résistance à l’insuline face au sucre.

Ainsi, ils aident à assurer le bon fonctionnement de l’organisme.

13. La pastèque

L’atout principal de la pastèque si vous voulez manger pour ne pas fatiguer les reins, c’est qu’elle est gorgée d’eau. Pour 100g, elle contient 91g d’eau.

De plus, elle permet d’avoir des apports en vitamines, en antioxydants, en lycopènes, en potassium, en magnésium, en protéines, et en acides aminés. Elle est donc un produit diurétique qui aide grâce au potassium qu’elle contient à drainer les toxines de l’organisme.

14. La pomme

Bien qu’il soit recommandé d’avoir une consommation quotidienne de pommes, c’est particulièrement intéressant si vous souhaitez éviter la dialyse (procédure qui vise à nettoyer le sang). C’est un fruit qui contient tous les bons éléments nécessaires à notre organisme pour bien fonctionner sans être calorique.

Sources

(1) Ghosh SS, Gehr TW, Ghosh S. Curcumin and chronic kidney disease (CKD): major mode of action through stimulating endogenous intestinal alkaline phosphatase. Molecules. 2014 Dec 2;19(12):20139-56.

Partagez :

Facebook
Pinterest
Wilfried

Wilfried

Votre expert en nutrition, coach, formateur, et conseiller scientifique inspiré du Modèle Paléo qui vous accompagne pour améliorer significativement votre santé via le style de vie. Wilfried LAUNAY est aussi un auteur reconnu dans son domaine, un conférencier, et a réuni une communauté fidèle de plus de 230 000 personnes sur YouTube, avec plus de 17 MILLIONS de vues ! Pour écrire ses articles et ses vidéos, Wilfried s'appuie sur les recherches scientifiques les plus récentes et ses scripts sont relus par une experte dans l'interprétation de la littérature scientifique.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chez Bmoove, nous tenons à vous fournir des conseils en matière d’alimentation fiables et précis. C’est pourquoi nous faisons relire toutes nos informations par des experts en nutrition et les vérifions avec soin auprès de sources fiables.

Nous voulons vous assurer que les conseils que vous trouvez sur notre site soient exacts et vous permettent de prendre de bonnes décisions pour votre santé. Modifier son alimentation pour dynamiser sa santé & changer de vie commence par des informations fiables et vérifiées !