Votre Cadeau
Aliments bénéfiques pour le cerveau

Aliments bénéfiques pour le cerveau : Le régime cétogène

Votre cerveau a besoin de glucose pour fonctionner correctement, on pourrait donc penser que les aliments bénéfiques pour le cerveau sont ceux qui contiennent le plus de sucres… Est-ce vrai ? Quen est-t-ildu régime cétogène que je conseille et qui napporte presque aucune source de glucides ? 

Le cerveau, un organe très gourmand en glucose

Quand on pense dépenses énergétiques, on a tout de suite en tête l’activité physique. Pourtant, 60% de vos dépenses énergétiques journalières sont consommées par votre métabolisme de base, ou métabolisme basal. Il correspond à vos besoins énergétiques indispensables tels que le fonctionnement de votre cerveau et de vos autres organes, le maintien de votre température corporelle, etc. 

Votre cerveau consomme à lui tout seul un tiers des dépenses de votre métabolisme basal, ce qui en fait l’organe le plus consommateur d’énergie du corps humain. 

D’où tire-t-il cette énergie ? Du glucose. Alors les aliments bénéfiques pour le cerveau sont logiquement ceux qui en contiennent ? Comme vous allez le voir, la réponse n’est pas si simple, comme c’est souvent le cas lorsqu’on parle du très complexe fonctionnement des organes et des réactions chimiques qui s’opèrent dans notre corps. 

Aliments bénéfiques pour le cerveau : peut-il fonctionner sans glucose ? 

aliment bon pour le cerveau

Sans glucose, la réponse est claire : non. Mais sans apport en glucose par l’alimentation, votre cerveau peut très bien fonctionner grâce aux cétones et à la néoglucogénèse. 

Je vous ai perdu ? Pas de panique, je vais tout vous expliquer ! 

J’ai eu il y a quelques temps une discussion avec un diététicien qui m’a dit que le régime cétogène « c’est du n’importe quoi » car le cerveau a besoin de 160 grammes de glucose par jour, et que cette alimentation ne peut pas couvrir cette dépense puisqu’elle manque d’aliments bénéfiques pour le cerveau : les aliments riches en glucides. 

Je ne remets pas en question l’expertise des diététiciens, mais l’erreur est humaine, et celui-ci semble avoir oublié ce qu’est la néoglucogenèse. Elle permet à notre corps de produire du glucose à partir d’autre chose que les glucides, en l’occurrence le glycérol issu des tissus adipeux, et les acides aminés issus des protéines musculaires. 

En principe, votre foie n’a qu’une réserve limitée de glycogène, qui permet de stocker et libérer rapidement du glucose. Cette réserve est de 190 grammes, ce qui représente à peine plus que la consommation journalière en glucose du cerveau. 

Après une journée de jeûne, votre cerveau n’a donc en théorie plus de réserve de glucose. Je dis bien « en théorie », car comme vous le savez, votre cerveau ne s’arrête pas de fonctionner après un jour sans manger… 

Heureusement, le corps humain est bien fait, sans quoi notre espèce aurait disparu depuis bien longtemps. Il nous est tous arrivé de ne pas manger pendant une journée parce qu’on ne se sentait pas dans notre assiette, je conseille et pratique régulièrement le jeûne, et pourtant je suis toujours là pour vous en parler. 

Il est de nos jours très rare de ne rien manger pendant plus d’une journée, mais au cours de l’histoire de l’humanité, il est arrivé plus d’une fois que des populations aient fait face à des périodes de disette ou de famine, qui les ont forcé à survivre avec presque rien. 

Que dire des Inuits, qui ont vécu pendant des millénaires avec comme seule source d’énergie de la viande et de la graisse animale ? Où trouvent-t-ils l’énergie nécessaire au fonctionnement de leurs cerveaux ? Encore une fois, la réponse se trouve dans la néoglucogenèse.

Plusieurs vidéos sur le régime cétogène et ses bienfaits sont disponibles sur ma chaîne YouTube, mais je vais aujourd’hui aborder quelques bienfaits et avantages que cette alimentation a pour votre cerveau. 

Lorsque les réserves de votre foie sont vides, il va créer à partir de matières grasses des cétones, un carburant alternatif au glucose que l’on trouve dans une alimentation « normale ».

Aliments bénéfiques pour le cerveau : les bienfaits du régime cétogène 

les bons aliments pour le cerveau

Toutes les personnes qui s’essayent au régime cétogène notent des améliorations sur le fonctionnement cérébral et de meilleures capacités cognitives en général

Ce régime permet également de voir une baisse de certaines pathologies comme par exemple les migraines ou l’épilepsie. Sans même opter pour le régime cétogène, les personnes atteintes de migraines voient leur état s’améliorer lorsqu’elles diminuent leur consommation de glucides et privilégient les aliments à index glycémique bas.

De nombreuses études tendent à démontrer qu’un régime pauvre en glucide donne également des résultats assez intéressants sur la maladie dAlzheimer et Parkinson, des maladies dégénératives qui arrivent par la destruction des cellules du cerveau. Une diminution de la consommation de glucides n’est bien entendu en aucun cas un remède contre ces maladies, mais permettrait de ralentir leur évolution. 

Les cétones fournissent aussi 25% d’énergie en plus au cerveau. Les produits riches en glucides ne sont donc pas les seuls aliments bénéfiques pour le cerveau, bien au contraire ! 

Si cela vous intéresse, les études scientifiques dont je me sers de sources pour cet article sont en lien dans la description de la vidéo ci-dessus. 

Autre avantage des cétones, elles sont un carburant pour le cerveau qui est beaucoup moins “polluant” que les glucides, qui ont tendance à oxyder les cellules. Les cétones ont au contraire des propriétés antioxydantes. 

Conclusion 

N’en déplaise à certains, les régimes low-carb tels que le régime paléo ou cétogène sont bénéfiques pour le cerveau, et pas seulement ! Pour en savoir plus sur les bienfaits des régimes low carb, consultez cet article

Si vous souffrez de migraines, je ne peux que vous recommander de vous essayer au régime paléo, et pour des pathologies plus sévères telles que l’épilepsie, n’hésitez pas à tester le régime cétogène, qui aura rapidement des effets très positifs sur ces dernières. 

Il faut cependant savoir que le régime cétogène n’est pas forcément facile au début. Toutes les personnes qui l’essaient passent par une phase de transition, c’est normal. Persévérez et vous vous sentirez vite mieux. 

Si vous ne savez pas par où commencer, je vous ai fait une vidéo complète : Régime cétogène, le guide du débutant.

Les points à retenir :

  • Le cerveau consomme beaucoup d’énergie
  • Les cétones sont un excellent carburant alternatif au glucose
  • Les régimes low-carb permettent une amélioration de certaines pathologies

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Wilfried

Wilfried

Votre expert en nutrition, coach, formateur, et conseiller scientifique inspiré du Modèle Paléo qui vous accompagne pour améliorer significativement votre santé via le style de vie. Wilfried LAUNAY est aussi un auteur reconnu dans son domaine, un conférencier, et a réuni une communauté fidèle de plus de 100 000 personnes sur YouTube.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement

10 Techniques Simples
pour une Perte de Poids
RAPIDE, EFFICACE et DURABLE
(et ne JAMAIS les reprendre)

Avertissement

Ce site BMoove.com a pour vocation de vulgariser des informations dans le domaine de la santé et du bien être. Ces informations sont destinées à améliorer et non à remplacer la relation qui existe entre le lecteur du site BMoove et son médecin. Ce site n’a pas pour mission de remplacer les conseils, avis médicaux, traitements, diagnostics, jugements proposés par les professionnels de la Santé.

© BMoove 2020 – Blog Paléo sur le régime Paléo – Recettes Paléo – Aliments Paléo et sans gluten – Santé – Sport (Crossfit & MovNat). Paleo / Primal Lifestyle – Paleo Fitness – Paleo Food & Diet / Politique de confidentialité