Les mangues contre les rides ?

Peut-on atténuer les rides du visage simplement en adoptant une approche nutritionnelle, comme la consommation régulière de mangues ? Selon une étude pilote menée par une équipe de nutritionnistes et de chimistes de l’Université de Californie – Davis, les résultats sont encourageants.

L’effet positif observé semble être attribuable à un antioxydant bien connu, le bêta-carotène, agissant sur le plan cellulaire et esthétique. Les premières conclusions, publiées dans la revue Nutrients, préfigurent le développement de nouveaux produits contenant des caroténoïdes et d’autres phytonutriments, favorisant la production de collagène et renforçant les bienfaits des antioxydants présents dans certains aliments.

Les bienfaits des antioxydants dans les mangues et autres fruits orange

Les mangues, en particulier, partagent avec d’autres fruits et légumes oranges une richesse en pigments tels que le bêta-carotène, fournissant ainsi des antioxydants capables de ralentir ou de réduire les dommages cellulaires.

L’étude a porté sur des femmes ménopausées consommant l’équivalent d’une demi-tasse de mangues « Ataulfo » quatre fois par semaine, et les résultats ont montré une diminution significative de 20% des rides profondes après plusieurs mois de cette habitude alimentaire.

Étude pilote clinique : mangues et réduction des rides chez les femmes ménopausées

La recherche, conduite sous la forme d’une étude pilote clinique randomisée avec 28 femmes ménopausées réparties en deux groupes, a révélé que le groupe consommant une demi-tasse de mangues quatre fois par semaine pendant quatre mois a connu une réduction d’environ 20% de leurs rides.

Cependant, une mise en garde importante émane des résultats, car le groupe ayant consommé l’équivalent d’une tasse et demie de mangues pendant la même période a observé un creusement de leurs rides.

Mise en garde : l’excès d’antioxydants peut avoir l’effet inverse

Ainsi, bien que l’étude suggère qu’une intervention nutritionnelle modérée, telle que la consommation régulière de mangues, puisse conduire à une diminution significative des rides profondes, il est crucial de noter que l’excès de mangues ou d’antioxydants peut avoir l’effet inverse.

Des recherches futures seront nécessaires pour comprendre les mécanismes sous-jacents à cet effet paradoxal.

Source: Nutrients 4 Nov, 2020 DOI: 10.3390/nu12113381 Prospective Evaluation of Mango Fruit Intake on Facial Wrinkles and Erythema in Postmenopausal Women: A Randomized Clinical Pilot Study