Accueil > Blog > Le gingembre, les dessous d’une réputation…

Le gingembre, les dessous d’une réputation…

Aphrodisiaque ? Peut-être… mais pas prouvé ! Et n’attribuer au gingembre que cette vertu est bien mal le connaître… Utilisé depuis plus de 5000 ans en médecine chinoise et indienne, on peut sans exagérer, lui attribuer de nombreuses qualités.

Le gingembre : un concentré de bienfaits…

Le gingembreLe gingembre est une plante mais c’est son rhizome (partie souterraine de la tige) que nous consommons.

Riche en minéraux comme le manganèse, le phosphore et le magnésium, il contient aussi du calcium, du sodium et du fer. Il renferme également des vitamines A, B1, B2 et B3.

Ajoutons à cela de la vitamine C (celle-ci disparaît complètement lorsqu’il est séché).

Le gingembre est également antibactérien, antioxydant (une quarantaine de composés antioxydants ont été trouvé dans le gingembre), il aide à réchauffer l’organisme, il stimule le système immunitaire, est antiallergique, antidouleur (soulage notamment les rhumatismes) et aide à lutter contre la fièvre. Toutes ces propriétés en font un aliment anti-cancer avéré !

Antiémétique, il limite les nausées et les vomissements liés aux transports et chez les femmes enceintes. D’autre part il permet une meilleure digestion et plus rapide en favorisant la sécrétion biliaire et l’activité de différents enzymes digestifs.

Le gingembre est utilisé traditionnellement dans le traitement du diabète. Des études récentes ont trouvé qu’un extrait de gingembre prévient l’obésité, la résistance à l’insuline et l’élévation du sucre sanguin. Cette épice à un effet significatif sur la satiété et la thermogénèse (calories brûlées au repos).

Et surtout il possède une saveur exceptionnelle et confère une note délicieusement orientale à n’importe quel plat ! On peut l’utiliser frais, séché, en poudre, mariné, congelé ou même confit.

Décidément ce petit truc sans forme cache bien des secrets !

Mais alors, d’où vient l’idée que le gingembre serait aphrodisiaque ?

gingembre... love !En chinois, gingembre signifie « virilité ». Mais la plupart des légendes et croyances sur cette épice viendrait en premier lieu de la forme phallique de la racine !

Plus sérieusement, le gingembre a des propriétés vasodilatatrices et tonifiantes reconnues d’où un meilleur afflux sanguin combiné à un excellent dynamisme.

Enfin, le gingembre aurait une action bénéfique sur la fertilité masculine en augmentant le volume de sperme et la mobilité des spermatozoïdes ! Alors effet placebo… ou pas ? A vous de tester ! 🙂

Éléments de recherches : gingembre et fertilité masculine, gingembre et obesite, gingembre fertilité masculine, gingembre sperme paléo / sans gluten.

A propos de Blandine

Blandine
Blandine est co-créatrice de BMoove et l'auteur du livre "Paléo ! Les 125 recettes faciles et gourmandes de Blandine" (éditions Rustica). Elle est depuis toujours passionnée par l'alimentation santé. Manger est, pour elle, avant tout synonyme de plaisir et créativité ! Dynamique et très sportive, son alimentation l'aide à garder sa vitalité. Le modèle Paléo convient parfaitement à sa vie à 100 à l'heure !  

Regarder aussi

Challenge Ventre Plat

Le challenge 30 jours VENTRE PLAT

L’été arrive à grands pas ! On continue sur notre lancée et on ne faiblit pas ! …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez GRATUITEMENT par email 10 recettes de petits-déjeuners Paléo !

x