Accueil > A propos de BMoove / Qui sommes-nous ?

A propos de BMoove / Qui sommes-nous ?

Will-BlandineSalut !

Nous sommes Will et Blandine, deux Nantais qui partageons -entre autre- un goût prononcé pour la nutrition, le sport et la santé en général. Par le biais de ce site, nous voulons vous faire partager nos connaissances, expériences sur le mode de vie Paléo.

Nous avons découvert cette philosophie de vie il y a bientôt 3 ans et cela a changé positivement nos santés respectives. Depuis, nous cherchons sans cesse à assouvir notre curiosité en nous documentant sur le sujet. Notre bibliothèque va bientôt s’écrouler sous le poids des livres sur les thèmes de la santé, le sport et la nutrition !

Retrouvez-nous en photos :

Retrouvez-nous en vidéo :

Interview TV :

Téléchargez le livre gratuit « 20 délicieuses recettes Paléo à partager« .

Bande annonce de notre Grande Conférence Paléo à Paris avec Marion KAPLAN :

A propos de Blandine…

Gourmande de nature, j’ai depuis toute petite aimé manger et cuisiner. Et c’est d’instinct que je me suis dirigée dans des études en alimentation : Bac Pro et BTS industrie Agro-Alimentaires.

Pendant 14 ans, j’ai mis en pratique mes connaissances en la matière dans des boulangeries artisanales… Désireuse d’en savoir toujours plus sur les effets des aliments sur notre santé, j’ai petit à petit compris que les matières premières que j’utilisais quotidiennement dans mon travail étaient discordantes avec mes convictions. Je me suis alors réorientée vers le milieu médical. Je suis aujourd’hui aide-soignante.

En parallèle, j’ai toujours aimé et pratiqué le sport. J’ai à mon actif 2 titres de Championne de France d’haltérophilie et quelques marathons dans les jambes…

Accessoirement, je suis aussi maman d’un petit garçon de 7 ans dont la santé me tient particulièrement à cœur.

A propos de Will…

De formation scientifique, je suis créateur de plusieurs sociétés dans le domaine des nouvelles technologies. J’ai découvert le Paléo un peu par hasard et j’ai expérimenté ce mode de vie sans grandes convictions. Des soucis de santé qui me semblaient bénins (allergies saisonnières, rhumes chroniques, acné persistante,…) ont alors totalement disparus.

De nature active, je pratique le parachutisme sportif, le CrossFit, la musculation et occasionnellement la course à pied (Blandine a réussi à me traîner sur un marathon !)

A propos de BMoove…

Le nom BMoove – se prononce bi-mouve – est né un peu par hasard, lorsque nous cherchions un nom pour notre futur site web, mais aussi un nom pour qualifier notre philosophie de vie, qui va au delà du modèle Paléo. Un nom à la fois simple et dynamique.

Mais que veut-dire BMoove ? Plusieurs lectures sont possibles et les symboliques sont nombreuses :

  1. Les deux premières lettres (en majuscules) sont importantes : le B de Blandine accolé au W de Will inversé forme un M.
  2. En anglais BMoove peut s’entendre Be – Move, être et bouger en français. Une version simplifiée de la maxime Un esprit sain dans un corps sain.
  3. Enfin, toujours en anglais, BMoove peut se lire Bee – Move, abeille et changement en français. Les abeilles ont un rôle essentiel pour la préservation de la biodiversité et leur déclin est un véritable symbole de l’urgence à passer à une agriculture raisonnée et respectueuse du vivant.

Vous l’aurez compris, nous ne sommes pas des professionnels mais des passionnés qui aimons examiner les choses selon tous les points de vue, aussi nous sommes avides de tout conseil, article, critique (constructive), documentation, livre,…

Alors n’hésitez pas à commenter et rendre interactif ce site !

Blandine-et-Will

Éléments de recherches : bmovepaleo tomate hybride, Gilles Lartigot formation paléo / sans gluten.

22 commentaires

  1. Bravo à vous 2 pour votre site très intéressant.

  2. Hey hey les copains, j’adooooore j’adore évidement!
    Well done 😉

    Des bises du Général

  3. J’ai tenté l’aventure Paléo grâce à mon mari. je dois avouer que je n’étais absolument pas convaincue par les arguments présentés mais, comme je ne peux rien lui refuser (il est génial…), j’ai cédé et l’ai suivi dans ce que je croyais être une lubie (j’ai l’habitude….).
    Nous sommes des adeptes depuis maintenant presque 2 ans et je dois avouer que les résultats sont là ! je souffrais d’un début d’arthrite aux doigts et comme je n’ai que 46 ans, je commençais à flipper en imaginant ce que serait l’avenir. Ce n’est plus qu’un souvenir. Envolées les douleurs, envolées aussi les migraines (je faisais deux crises par mois environ) et envolés 5 kg, moi qui essayais désespérément de perdre les 3 kg qui s’accrochaient à mes hanches comme des moules à leur rocher !!! et le tout, sans frustration.
    Je me suis même mise au sport pour suivre l’exemple de mon mari qui est devenu un crossfiteur accompli. Notre fils de 17 ans qui lui aussi fait du crossfit vient de nous annoncer qu’il voulait également manger paléo puisque l’année scolaire est terminée et qu’il n’y a plus de cantine. Nous sommes donc tous pleinement convaincus et nous vous remercions pour ce site qui nous aide beaucoup à varier nos menus (malheureusement, les versions françaises des livres de recettes paléo sont encore discrètes). votre site est très bien renseigné, très bien illustré, les recettes de Blandine délicieuses et vos conseils très précieux !!! MERCI !!!

    • Wilfried

      OUAH !! Merci pour ce chouette message !! 😀 Et merci pour ton histoire, elle est très pertinente ! Nous connaissons beaucoup de monde qui, comme toi, ont vu leurs problèmes de santé disparaître après l’adoption du régime Paléo. N’hésites pas à faire connaître BMoove autour de toi et tiens nous au courant sur comment se passe la transition paléo avec ton fils 🙂
      A très bientôt !

  4. Merci à tous les deux pour ce site complet pourmoi qui découvre la paléo.
    Je souffre d’acné sévère depuis plus de 15 ans et ma santé m’interdit tout médicament.
    Donc Will quand j’ai lu que la paléo t’avait aidé à faire disparaître ton acné, ça m’a rendu l’espoir ! Ma gynéco m’a conseillé d’arrêter tout ce qui était lait de vache et là ça va faire deux mois j’attends que ça fasse effet. J’aime trop le fromage le matin donc je suis passée au lait de chèvre. Bref.
    J’ai pris beaucoup de poids ces 2 dernières années car je suis une très bonne vivante, à qui les régimes font peur.
    Mais tous vos conseils, témoignages et vos recettes me donnent l’espoir que manger mieux n’est peut-être pas si difficile !
    Je vous suivrai de près, merci à vous deux !

    • Blandine

      Merci Steph pour ton témoignage. Je me permets de répondre à la place de Will concernant l’acné. Effectivement depuis que nous avons adopté l’alimentation Paléo, Will n’a plus de vilains boutons sur le visage ! Mais d’après ce qu’on a remarqué, ce serait plus le gluten et le sucre qui lui provoque cette réaction. Donc je ne sais pas si tu as, en parallèle de l’arrêt du lait de vache, stopper le gluten et le sucre raffiné mais je te le conseille fortement. Fais-le déjà pendant 10 jours strictement et je pense que tu verras rapidement des effets sur ton visage ! 😉
      Depuis qu’on ne mange plus ni gluten, ni sucre, ni produit laitier de vache; dès qu’on en remange, on (oui car moi aussi !) voit notre visage se couvrir de petites pustules d’acné ! 🙁

  5. Super découverte que le mode de vie paleo !
    A peine qq semaine et que du positif
    Bravo à vous 2
    Bravo pour tes recettes Blandine ,j’essaie demain le mystère bounty …. Liam
    Ex boulangère en phase de reconversion aide soignante , ton histoire me fait un clin d’oeil

    • Blandine

      Bonjour Liam.
      Merci pour ton commentaire et n’hésite pas à prendre en photo les recettes que tu réalises, ça nous fait toujours plaisir et puis je les publie ensuite ! 🙂
      De même, tu as sans doute vu qu’on avait une catégorie « témoignages » sur le site. Fais-nous signe si tu as envie de nous donner un aperçu de ton parcours dans le Paléo ! 😉

  6. excellent !!! je suis super contente d’être tomber sur votre site bravo c’est génial et sympa et vive le paléo !!!

  7. génial,super site qui donne envie.beau boulot et un grand merci pour ce partage 😉

  8. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre site, par hasard, et je suis heureuse de voir que se mettre au régime paléo n’est pas aisé mais qu’il y a de l’entraide !
    Pour ma part, c’est mon ostéopathe qui me conseillait d’arrêter le lait depuis assez longtemps lorsque je l’ai enfin fait il y a plus de deux ans… et mon acné a chuté d’un coup, prodigieux ! Elle n’est cependant jamais vraiment partie, et même j’ai eu de dures crises. Je suis encore étudiante, et je vois mon père souffrir de plus en plus de maux divers (problèmes de genoux, insomnies, …), et moi je voudrais perdre du poids et être plus sportive… Bref, je voudrais bien que nous nous y mettions en famille ! Car je sens bien que si l’on se soutient mutuellement, non seulement c’est plus facile, mais aussi les placards et le frigo ne contiennent pas de tentations… En somme, merci de vos idées pratiques ! Mais comment effectuer cette transition ? Car même les produits qui me paraissaient de bons substituts (lentilles, lait d’avoine, etc.) n’en sont pas ! Et pour le moment, je suis encore en coloc étudiante, et là, déjà que c’est compliqué de ne pas manger de lait, mais si en plus j’annonce ne plus manger les aliments « interdits », alors franchement, ça va être la guerre ! Bref, toute la bonne volonté du monde peut se confronter à une muraille de problèmes pratiques. : temps, budget et convivialité…

  9. Bonjour,
    Nous sommes 4 à la maison : parents et 2 adolescentes (15 et 13 ans) en section sport ski.
    Découverte du modèle paléo il y a quelques semaines (le mot « régime » me gêne pour le sens donné à « perte de poids », même si par voie de conséquence, on se sent nettement plus léger dès qu’on applique quelques principes de base et de bon sens)
    Je suis convaincue que ce modèle va éviter bien des blessures liées aux sports pratiqués et au delà de cela, un véritable état d’esprit s’est installé à la maison : manger et partager avec la pleine conscience que nous nous faisons du bien.
    Nous avons bani des phrases comme : « ça c’est interdit » ou « ça on n’a pas le droit » et privilégions le « ça c’est bon pour moi » , « ça je vais m’en passer ».
    Bref on se rééduque, en famille, sans stress, doucement, à chacun son rythme. On se sent plus forts à tous les niveaux.

    • Wilfried

      Salut Frédérique ! Merci pour ton message plein de dynamisme ! Nous aussi, on préfère parler d’alimentation AVEC plutôt d’alimentation SANS ! (avec du goût, avec des couleurs, avec des nutriments, avec des saveurs…)

      Tiens nous au courant de tes aventures 🙂

      A très bientôt !

  10. J’ai réalisé il y a 1 an que j’étais intolérante au gluten et au lactose. Je souffrais de migraines assez importantes et fréquentes depuis presque 20 ans qui m’ont fait passer beaucoup de temps chez médecin traitant et plusieurs ORL, traitements, scanners a gogo pour rien. Jusqu’au jour ou la dernière ORL que j’ai vu m’a dit que je n’avait aucun problème chronique. A partir de là, je me suis mise à chercher de mon côté l’origine de ces migraines parfois invalidantes car il y avait bien une raison à mes soucis. J’ai découvert le sujet de l’intolérance au lactose et au gluten et j’ai entrepris une éviction radicale pour tester si n’était intolérante. Bingo, j’y ai gagné plus que le soulagement de mes migraines. Cela fait 1 an que j’ai stoppé net le lactose et le gluten avec beaucoup de facilité car le bénéfice tiré est inestimable. Depuis, je n’arrête pas de lire et de m’intéresser a la nutrition.j’ai un moment essayé de pencher vers le cudivorisme que je trouvait très attrayant mais je trouve ce régime trop contraignant,pas évident de manger froid et produits assez limités . j’ai entendu parler du régime paléo et suis tombée sur votre site par hasard. J’ai sauté sur vos recettes pour voir ce que vous aviez de beau à partager et j’ai été séduite par vos recettes qui vont me permettre d’associer ma fille de 8 ans a une alimentation plus saine. Je pense avoir trouvé le régime qui me convient et je suis enthousiaste d’essayer plusieurs de vos recettes qui vont enfin me permettre de proposer a ma fille des produits sucrés qui ne soient plus d’origine industrielle. Par bonheur elle aime les légumes donc une bonne partie de la tache est simplifiée. Merci pour votre partage

  11. Bonjour,
    Souhaitant me nourrir plus « sainement », je viens de découvrir votre site lors de vos recherches…
    Cela m’interpelle et me fait réfléchir…
    A suivre …
    Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *